La persona de la princesse au XVIe siècle : personnage littéraire et politique

par Claudie Martin-Ulrich

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Francis Foyet.

Soutenue en 1997

à l'Université Stendhal (Grenoble) .


  • Résumé

    Cette etude, partant de la diversite des personnages de filles, soeurs, meres et epouses de rois a la renaissance, entend remonter a l'archetype de la princesse, en analysant la valeur et les modes de representation dont ce personnage litteraire et politique est dote. L'enquete se deroule sur une periode allant d'anne de bretagne a marie de medicis (1500-1630) pour suivre l'evolution des representations, les effets de continuite qui unissent ces personnages. L'instrument methodologique est rhetorique. Il s'agit tout d'abord de remonter aux seuils du concept de persona, heritier de l'ethos aristotelicien, dont la dimension et l'origine sont autant morales que rhetoriques. Adapte au monde latin, l'ethos prend une acception litteraire pour designer tous les elements discursifs qui representent la personne dans le discours (le locuteur, comme l'objet du discours). Au xvie siecle, le discours sur la persona exprime les valeurs consensuelles de toute la societe : etant a la fois un outil de lecture et un mediateur ethique, il est apte a reveler le fonctionnement et les enjeux de l'ideal sur lequel il repose. La seconde partie sur l'education fait apparaitre la place fondamentale de l'habitus dans la formation du caractere et de la vertu, en analysant le texte fondateur des enseignements d'anne de france puis la maniere dont l'epoque dessine une image ideale de la princesse, qui, de vierge terrestre devient ensuite une deesse en visite sur terre. Une troisieme partie, consacree aux vertus, etudie le fonctionnement de l'eloge, celui du mecenat montrant la specificite des rapports entre la princesse et l'homme de lettres enfin celui de l'humilite qui revele la place de la princesse dans le bouquet royal. La derniere partie presente la reine a l'epreuve du pouvoir, s'interrogant sur la regence qui correspond a une periode ou l'ideal de la persona est brise par l'histoire pour revenir significativement a celle qui illustre le mieux ce concept: marguerite de navarre.

  • Titre traduit

    The persona of the Princess in the XVIth century : literary ans political character


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par H. Champion à Paris

La persona de la princesse au XVIe siècle : personnage littéraire et personnage politique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (612 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/1997/51/1-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par H. Champion à Paris

Informations

  • Sous le titre : La persona de la princesse au XVIe siècle : personnage littéraire et personnage politique
  • Dans la collection : Études et essais sur la Renaissance , 49 , 1164-6152
  • Détails : 1 vol. (620 p.)
  • ISBN : 2-7453-0991-9
  • Annexes : Bibliogr. p. [557]-598. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.