La perception haptique (tactilo-kinesthésique) des orientations chez l'enfant et l'adulte : rôle des spécificités du système haptique dans la manifestation de l'effet de l'oblique

par Édouard Gentaz

Thèse de doctorat en Psychologie cognitive

Sous la direction de Yvette Hatwell.

Soutenue en 1997

à Grenoble 2 .


  • Résumé

    Ce travail etudie la perception haptique des orientations a travers l'etude de l'effet de l'oblique : les stimulus orientes a 0 ou 90 sont mieux percus que ceux orientes a 45 ou 135. Contrairement au systeme visuel ou cet effet existe toujours, sa presence dans le systeme haptique depend de differents facteurs. Nos recherches etudient ces facteurs en proposant a des sujets travaillant sans voir une tache d'exploration-reproduction. Les resultats revelent le role des conditions d'exploration qui agissent au travers du "travail d'exploration" et des "indices gravitaires". Lorsque le travail d'exploration (lie au deplacement de la main) est rendue similaire pour les orientations a o, 45, 90 ou 135 avec des baguettes plus longues pour les obliques, l'eoh est absent. Lorsque l'amplitude des indices gravitaires (lie aux contraintes gravitaires) est reduite, l'eoh est absent ou diminue. Ces resultats, obtenus avec une reproduction ipsilaterale, sont influences par la reproduction : lorsqu'elle est controlaterale ou ipsilaterale mais symetrique, l'eoh reapparait. Ces resultats observes chez des adultes voyants sont ponderes par le statut visuel des sujets. Chez les aveugles complets precoces ou tardifs, seule la variabilite des indices gravitaires influence l'eoh : lorsqu'elle est forte, l'eoh est present et lorsqu'elle est faible, l'eoh est absent. En revanche, l'age n'a pas d'effet qualitatif puisque les enfants (6 et 10ans) ont des resultats qualitativement similaires a ceux des adultes. Les resultats montrent que : 1) il existe sous certaines conditions un eoh intrinseque au systeme haptique ; 2) des specificites du systeme haptique (indices gravitaires, travail d'exploration,. . . ) influencent l'eoh. Ils suggerent que les processus qui ne produisent pas l'eoh sont specifiques au systeme haptique et se situent a un bas niveau de traitement alors que ceux qui en generent un peuvent etre aussi specifiques au systeme haptique et se situer a un plus haut niveau.


  • Résumé

    Our study evalutes haptic perception of orientation using the oblique effect (worse performance for oblique orientations than for vertical-horizontal ones). In the visual system, the oblique effect isalways present whereas in the haptic system, it varies according to different factors. This research examines these factors by asking blindfolded subjects to explore a rod and reproduce its orientation. Results reveal that exploration manifests itself by two kinds of cues : "exploratory work" and "gravitational cues". In exploratory work (linked to manual movement) the four orientations (o, 45 90 , 135) are similar when the rods are longer for the obliques. In this case, the haptic oblique effect (hoe) is absent. When the magnitude of gravitational cues (linked to gravity constraints) is lowered. These results, observed with an ipsilateral response, are influenced by response conditions : when it is contralateral or ipsilateral but symmetrical, the hoe is present. These results, observed in blindfolded sighted adults, are influenced by the visual status of the subjects. In early and late blind adults it is only the variability of gravitational cues which determine the hoe : when it is small the hoe is absent, and when it is large the effect is present. By contrast, age has no qualitative effect since blindfolded sighted children (aged 6 and 10 years) show results qualitatively similar to blindfolded adults. Taken together, these results show that : 1) in some conditions, the oblique effect is purely haptic ;2) specificities of the haptic system (gravitational cues, ect) influence the manifestation of the hoe. These results suggest that the processes that do not generate the hoe are specific to the haptic system and are located at a low processing level whereas the processes that generate the effect may also be specific to the haptic system and be located at a high processing level.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (336 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 205143/1997/36/1-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.