Controle de la force d'un mouvement de percussion : l'exemple du putting au golf

par DELPHINE DELAY

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Vincent Nougier.

Soutenue en 1997

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Rares sont les travaux s'etant interesses a la facon dont les sujets controlent la force dans un mouvement de percussion tel que celui du putting au golf. C'est donc le but de ce travail qui se divise en trois sections, composees chacune d'un cadre theorique et d'une ou plusieurs experimentations. La premiere section est consacree a la programmation du mouvement de putting. De ce point de vue, les strategies mises en place par des golfeurs experts et des sujets de controle sont comparees. La production d'un meme niveau de force dans des conditions environnementales differentes permet egalement d'apporter des precisions quant a la programmation du mouvement. La deuxieme section de ce travail est destinee a evaluer le role des informations sensurielles, et particulierement des reafferences visuelles dans le controle en ligne du mouvement du putting. La comparaison des resultats obtenus en condition de vision normale et en l'absence de vision du club en cours de mouvement montre le role important de ces informations dans la production de ce mouvement sportif. Du fait de la mise en evidence d'un ocuplage etroit entre la perception et l'action, la troisieme et derniere section de ce travail est consacree a verifier dans quelle mesure les sujets controlent leur mouvement sur la base d'une variable optique prelevee en continu, pendant le deroulement de l'action. Le cadre theorique concerne l'utilisation d'une variable optique determinant le temps restant avant contact, dans la regulation des mouvements ou l'interaction entre un individu et son environnement est manifeste. Apres la constatation theorique de la non adaptation de cette variable a des mouvements soumis a une acceleration, nous proposons une alternative a la theorie initiale qui est celle du temps restant apres le depart. L'experimentation montre que les sujets utilisent la variable optique tau depart dans la regulation en ligne du mouvement du putting.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 297 P.
  • Annexes : 416 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.