Contribution a la comprehension integree de la saisie manuelle realisee en condition posturale complexe : cas precis de l'escalade

par Christophe Bourdin

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Vincent Nougier.

Soutenue en 1997

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les etudes sur les mouvements de saisie realises en position assise ont montre que la phase du mouvement libre (ou phase de transport) peut etre assimilee a un mouvement de pointage. Ainsi, la duree de cette phase serait en partie fonction de la taille de l'objet a saisir (loi de fitts). Le but de cette etude est d'analyser si ce resultat reste valide quand de nouvelles contraintes sont imposees aux sujets, comme c'est le cas en escalade. Trois experimentations (analyse cinetique, cinematique et de la charge attentionelle) ont ete menees. Les resultats montrent une nette differenciation des effets de posture et des effets de taille de la prise a saisir. Une posture complexe, representant en escalade la contrainte principale, modifie l'organisation cinetique et cinematique du geste de saisie. Les ajustements realises grace a la vision et traditionnellement decrits pour la phase de transport ne sont plus presents quand les grimpeurs experts realisent une saisie. Une preprogrammation plus complete de la phase du mouvement libre permettrait aux exeprts de realiser ce geste sans necessite de feedback. Une fois le contact realise, les informations proprioceptives deviendraient necessaires pour realiser une saisie stable et appliquer les forces fonctionnelles sur la prise. Les grimpeurs experts utiliseraient cette strategie de preprogrammation afin de faciliter le traitement des informations durant la phase instable du geste, et de controler plus efficacement leur situation posturale. Au contraire, les sujets novices utilisent toujours le feedback visuel durant la phase de transport. Durant cette phase, les novices auraient a controler la complexite posturale et les demandes en precision imposees par la tache. Ces resultats mettent en evidence la necessite d'apprehender les situations motrices dans leur complexite. Ils montrent de facon claire que l'organisation et le controle du geste sont modifies selon une organisation hierarchique des contraintes. Enfin, ils confirment que l'evolution du temps de mouvement precisement decrite par fitts (1954) est, au moins en partie, la consequence des ajustements en feedback.

  • Titre traduit

    Contribution to the understanding of grasping in a complex postural situation : the specific case of rock climbing


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 270 P.
  • Annexes : 144 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.