Principes de distribution d'un fongicide entre un materiel vegetal et un champignon pathogene : cas d'un anti-mildiou vigne experimental, le flumetover - etude du systeme plasmopara viticola / vigne

par ANNE-MARIE LOPEZ SERRE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Michel Tissut.

Soutenue en 1997

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La maitrise, au moins partielle, de la biodisponibilite des molecules a activite agronomique doit permettre d'optimiser leur formulation et leur utilisation. Nos recherches concement la biodisponibilite d'un fongicide experimental, le flumetover, anti-mildiou vigne brevete par rhone-poulenc agro france. L'enjeu est de comprendre comment un vegetal est capable d'accumuler cette molecule et de la restituer au champignon parasite (plasmopara viticola). Nous avons suivi la distribution du flumetover dans des modeles experimentaux de complexite croissante (organites cellulaires, cuticules isolees, cellules cultivees en suspension, pythiacees cultivables in vitro, feuilles de vigne saines ou infestes par plasmopara viticola, baies de raisin). Sur vigne, pour s'affranchir des contraintes liees a un traitement par pulverisation, nous avons mis au point un systeme d'immersion des feuilles et des baies. Ce systeme permet un flux constant de penetration du produit a travers les surfaces. Nous avons demontre que le flumetover se distribue selon la loi de fick regissant la diffusion d'un produit et la loi representant sa partition entre lipides et eau. A l'equilibre de diffusion/partition, le rapport des concentrations en flumetover entre espaces lipophiles et hydrophiles est proche du partage octanol/eau de la molecule. Seules les baies de raisin derogent a ces lois puisque penetration et distribution du flumetover y sont tres lentes. Ceci s'explique par leur epaisse protection cireuse et par une faible surface d'echange avec le milieu exterieur ; l'equilibre de diffusion/partition n'est jamais atteint. Le produit associe au materiel vegetal conserve la capacite de diffuser massivement vers un milieu aqueux externe depourvu de fongicide, jusqu'a obtenir un nouvel equilibre de diffusion/partition lipides/eau. Cependant, il apparait qu'une partie du produit penetre est peu diffusible. Il s'agit vraisemblablement de flumetover associe a des espaces fortement lipophiles pour lesquels les flux d'echange avec l'eau sont tres faibles. Seules les cellules d'erable metabolisent activement le flumetover : les premieres etapes de metabolisation sont les n-deethylation, mono-demethoxylation et n-demethylation. Les etapes suivantes permettent la formation de derives hydrophiles qui font l'objet d'une segregation cellulaire. Le suivi de la metabolisation du flumetover par rmn #1#9f a mis en evidence l'interet de la technique comme outil analytique dans l'etude de composes xenobiotiques fluores faiblement concentres.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 189 P.
  • Annexes : 139 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.