Importance et evolution de l'energie collective radiale en fonction de l'energie d'excitation des systemes formes au cours de la reaction au + c a 1 gev/nucleon

par JEROME LAURET

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Annick Lleres.

Soutenue en 1997

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Pour la reaction au + c a 1 gev/nucleon, nous avons mesure les energies transverses des fragments emis et ce, pour diverses energies d'excitation de la source emettrice. Aux grandes energies d'excitation et pour obtenir le profil des energies transverses observee, une expansion radiale uniforme importante des sources emettrices est requise. Les vitesses d'expansion en fonction de la charge emise z sont extraites : elles sont d'autant plus importantes que z est faible et semblent suggerer une energie collective dependante du temps pour le systeme en expansion. Cette energie collective augmente avec l'energie d'excitation et contribue a 61% de l'energie totale deposee initialement. Cette energie collective est emportee principalement par les fragments de charges z2.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 154 P.
  • Annexes : 78 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.