Revision interactive dans une base de connaissance a objets

par ISABELLE CRAMPE

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jérôme Euzenat.

Soutenue en 1997

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Lorsqu'une base de connaissance est construite de maniere incrementale, le dernier ajout peut etre contradictoire avec le contenu de la base. Or, l'objectif d'une base de connaissance est de modeliser un domaine et elle doit donc etre consistante, c'est-a-dire admettre au moins un modele. Pour ajouter une connaissance inconsistante avec la base, il faut donc modifier celle-ci afin de preserver sa consistance. Cette problematique se rapproche de celle de la revision dans les langages logiques, dont le principal inconvenient est la complexite qui ne permet pas l'implementation. L'objectif est de definir une revision, dans le cadre des representations de connaissance par objets, qui puisse etre implementee, notamment en tenant compte des particularites des langages de representation par objets. Dans un premier temps, nous definissons formellement un langage d'objets : sa semantique et un systeme deductif syntaxique correct et complet par rapport a la semantique. De plus, nous definissons syntaxiquement l'inconsistance, ce qui permet de la detecter en se basant sur les proprietes de localite du langage. Contrairement aux langages logiques classiques, une inconsistance ne permet pas de tout deduire et reste donc localisee. Dans un second temps, nous definissons les bases revisees qui satisfont les postulats classiques de la revision, en particulier la minimalite, principe selon lequel il faut perdre le moins possible de connaissance. La minimalite peut s'interpreter intuitivement selon la relation d'ordre entre les classes. Cependant, elle est basee sur l'inclusion ensembliste et n'est pas un critere suffisant pour obtenir une unique base. Un algorithme, qui a ete implemente, propose donc toutes les bases revisees minimales suite a un ajout inconsistant ; il est interactif afin de maitriser la complexite inherente a la revision.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 258 P.
  • Annexes : 62 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Moyens Informatiques et Multimédia. Information.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D-CRA
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.