Roles des recepteurs nucleaires (rar) de l'acide retinoique au cours de la morphogenese cutanee et dans les metaplasies induites par les retinoides

par SANDRINE BLANCHET

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Danielle Dhouailly.

Soutenue en 1997

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La peau des vertebres forme des annexes tegumentaires caracteristiques de chaque region du corps. L'apport ectopique d'acide retinoique tout-trans (ar-tt) provoque deux types de changements homeotiques de morphogenese (formation d'un type d'annexe en lieu et place d'un autre) : la formation de plumes sur les ecailles de la face anterieure du tarsometatarse chez le poulet et la formation de glandes en lieu et place des follicules pileux de vibrisse chez la souris. L'action de l'ar-tt s'exerce in vivo par l'intermediaire de deux classes de recepteurs nucleaires : les recepteurs de l'acide retinoique (rar, et ) et les recepteurs de retinoide x (rxr, et ) qui possedent de multiples isoformes. Le criblage d'une banque d'adnc derives d'arn de peau dorsale d'embryon de poulet avec des sondes specifiques, a permis d'isoler des adnc codants pour trois isoformes du rar (1, 2-1 et 2-2) et l'isoforme 2 des rar et de poulet. Les domaines amino-terminals des rar2-1, 2-2 et 2 possedent des acides amines particuliers a des position conservees entre les autres classes de vertebres. Des experiences d'hybridation in situ ont permis de mettre en evidence les transcrits des trois rar au cours de la morphogenese des plumes et des scuta tarso-metatarsiennes du poulet. La mise en evidence de transcrits et de longueurs differentes aux stades du bourgeon et du filament plumaire suggere que les differentes isoformes des rar pourraient etre impliquees dans le controle des differents stades de la morphogenese de la plume. Des experiences de rt-pcr et de rnase protection suggerent que les isoformes 2-1, 2-2 et 2 de poulet pourraient representer des isoformes mineures impliquees dans la regulation des premiers stades du developpement. Le role des differents rar dans les metaplasies glandulaires des vibrisses a ete etudie par traitement d'explants de levre superieure de souris sauvages par differents retinoides de synthese et d'explants issus de mutants nuls pour l'un ou l'autre des trois rar par l'ar-tt. Nous avons pu ainsi montrer que les rar sont les principaux effecteurs des metaplasies glandulaires, dans lesquelles le rar parait jouer un role preponderant. Finalement, l'activation simultanee des trois rar par un panagoniste specifique fait apparaitre une hyperplasie des glandes sebacees.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 160 P.
  • Annexes : 244 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.