Trois problemes inverses en glaciologie

par VINCENT ROMMELAERE

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de CATHERINE RITZ.

Soutenue en 1997

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les questions que se pose le glaciologue peuvent souvent etre identifiees a des problemes inverses. C'est ce qui est illustre dans ce travail a travers trois exemples : ? reconstruction des temperatures du passe : nous essayons de combiner l'information donnee par la composition isotopique de la glace et le profil de temperature mesure a vostok (antarctique). Cette approche suggere que le profil de temperature ne permet pas de donner de meilleure estimation de la temperature du dernier stade glaciaire a vostok que le thermometre isotopique classique. ? reconstruction de la composition de l'atmosphere du passe : lors de la transformation de la neige en glace, des bulles d'air de composition voisine de celle de l'atmosphere sont emprisonnees dans la porosite de la glace. Differents processus naturels peuvent alterer la composition de la bulle et l'interpretation des mesures n'est pas immediate. Nous proposons ici une methode de deconvolution du signal atmospherique prenant en compte les phenomenes de diffusion et de gravitation dans le neve polaire. Nous appliquons ensuite cette methode a l'interpretation des mesures de methane, cfcs et rapport isotopique du methane dans le neve et la glace. ? recontruction des proprietes rheologiques de la glace a grande echelle : les ice-shelves (plates-formes de glace flottantes) constituent avec les ice-streams (fleuves de glace) les elements dynamiques de la calotte antarctique. Leur rheologie est un parametre important a prendre en compte pour predire l'evolution de la geometrie de la calotte antarctique. Nous montrons comment retrouver ce parametre critique a partir d'un modele d'ecoulement et de mesures de terrain, puis nous fournissons une carte de viscosite apparente du ross ice shelf (antarctique de l'ouest). Les techniques d'inversion utilisees pour traiter ces problemes sont classiques dans de nombreux domaines de la geophysique, mais elles sont mal connues des glaciologues. En les appliquant sous une forme simplifiee, nous nous sommes efforces de montrer ce qu'elles peuvent apporter a la glaciologie et quelles sont leurs limites.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 212 P.
  • Annexes : 130 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.