Conjugues flavine-oligonucleotide : une nouvelle approche dans l'activation d'oligonucleotides antisens ou anti-genes

par CHRISTELLE FRIER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Luc Décout.

Soutenue en 1997

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le but de ce travail est de developper une nouvelle methode d'activation enzymatique d'oligonucleotides antisens ou anti-genes diriges contre le vih. La reduction par des reductases cellulaires d'un analogue de flavine fixe a un oligonucleotide associe a sa sequence complementaire cible du vih pourrait conduire a une degradation radicalaire tres efficace de celle-ci. Ce travail a tout d'abord consiste a preparer les premiers conjugues flavine-oligonucleotide. Afin de simplifier les problemes de synthese, differentes flavines modifiees portant une ou deux fonctions hydroxyles sur la chaine laterale ont ete preparees et se sont averees substrats de la flavine reductase. Une methode originale de couplage entre une flavine simplifiee preparee portant une fonction h-phosphonate et la fonction hydroxyle terminale 5' d'un oligonucleotide a ete mise au point et a permis de preparer les conjugues avec de bons rendements quelle que soit la sequence. Le comportement de ces conjugues en presence de leur sequence cible, simple ou double brin d'acide nucleique a ensuite ete etudie. La presence de la flavine liee a un oligonucleotide favorise la formation de l'hybride double brin avec sa sequence complementaire (retards sur gel, fluorimetrie et etude de la fusion des duplex). Un conjugue dirige contre la sequence ppt du vih-1 est capable de reconnaitre sa cible (experiences de prises d'empreintes) et son irradiation avec de la lumiere visible ou uv provoque des photocoupures directes et selectives au niveau de deux guanines, a proximite de la triple helice attendue. Cet oligonucleotide ne presente pas de toxicite et inhibe l'expression virale de facon significative. Les premiers resultats d'activation enzymatique ont montre que les conjugues flavine-oligonucleotide prepares sont bons substrats de l'enzyme et que le systeme riboflavine-nad(p)h-flavine reductase est capable d'induire la coupure d'un plasmide et celle d'un double brin lineaire d'adn.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 279 P.
  • Annexes : 269 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.