Prevision quantitative a tres courte echeance de la pluie modele global adapte a l'information radar

par LESLIE DOLCINE

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de DOMINIQUE CREUTIN.

Soutenue en 1997

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une prevision quantitative a tres courte echeance des precipitations peut contribuer a ameliorer la prevision des crues des bassins versants a risque, ou la gestion des systemes d'assainissement pluvial urbain. Cette prevision est realisee, jusqu'a present, par simple advection des observations radar, et suppose que la dynamique du nuage precipitant est stationnaire. L'utilisation multi-site des radars permettant une exploration volumique de l'atmosphere, la possibilite de disposer en temps reel de donnees meteorologiques au sol et de donnees satellite, ont favorise le developpement d'une nouvelle approche de prevision quantitative de la pluie. Dans cette approche, le nuage precipitant est conceptualise comme une colonne atmospherique dont le temps de reponse depend des parametres microphysiques des precipitations et du profil vertical de contenu en eau precipitante de cette colonne. Les equations regissant l'evolution de cette colonne atmospherique sont deduites des equations de continuite pour l'air, la vapeur d'eau, l'eau nuageuse et l'eau precipitante ainsi que des lois de la thermodynamique et d'une microphysique simplifiee. Des ameliorations graduelles ont ete introduites dans le modele global de depart qui se ramenait a l'equation d'evolution de l'eau liquide precipitante. Une equation supplementaire pour la description de la vitesse verticale et la prise en compte du renforcement orographique de la pluie tres importante en region montagneuse a ete ajoutee. Ce modele, applique a des evenements pluvieux de l'experience radar des cevennes et a des evenements pluvieux simules, s'est montre superieur dans la majorite des cas a deux methodes de prevision plus simples : les methodes de persistance et d'advection. Une analyse de sensibilite a montre l'importance de la vitesse verticale et la faible influence des donnees meteorologiques au sol sur les resultats du modele. La qualite de la prevision dans l'approche globale depend de la vision tridimensionnelle du champ pluvieux, de la variabilite de la pluie et de la validite des hypotheses d'evolution. Pour une meilleure description des champs pluvieux fortement variables, la formulation du modele global a ete etendue afin d'inclure l'eau nuageuse. L'interet potentiel de ce modele a ete demontre par comparaison a un modele microphysique. L'estimation de l'eau nuageuse reste cependant un prealable a l'evaluation de cette nouvelle formulation sur des donnees reelles.

  • Titre traduit

    Short term rainfall forecast global model driven by radar data


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 246 P.
  • Annexes : 163 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.