Etude de l'oxydoreduction dans l'appretement de l'antigene : implication de la thioredoxine

par ISABELLE KERBLAT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Patrice Marche.

Soutenue en 1997

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans une cellule presentatrice, l'appretement de proteines exogenes comportant des ponts disulfures comprend une etape de reduction. L'oxydoreductase thioredoxine catalyse la reduction de substrats non specifiques. Son action sur la reduction et la proteolyse d'une imunoglobine g murine est significative dans la fraction lysosomale de cellules presentatrices. La thioredoxine active egalement les proteases a cysteine. Elle peut agir simultanement sur ces substrats, antigene disulfure et protease a cysteine, menant a la fragmentation de l'immunoglobuline g.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 150 P.
  • Annexes : 170 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.