Datation #4#0Ar/#3#9Ar et paléomagnétisme des Traps d'Ethiopie, du Deccan et de Sibérie

par Corine Hofmann (Courtillot)

Thèse de doctorat en Géophysique interne

Sous la direction de Vincent Courtillot.

Soutenue en 1997

à l'Institut de Physique du Globe (Paris) .


  • Résumé

    La datation #4#0ar/#3#9ar et le paleomagnetisme sont deux methodes puissantes pour contraindre la duree d'emission des principaux traps. Nos resultats sur trois d'entre eux plaident en faveur d'une mise en place rapide, et une association possible (au moins temporelle) a des evenements biologiques ou climatiques majeurs. Les traps du deccan ont deja fait l'objet de nombreux travaux, mais les interpretations continuent a differer. Ainsi, courtillot et al. (1988) proposent une duree d'epanchement courte (moins d'1ma), principalement durant le chron 29r et un lien probable avec les extinctions de la limite cretace-tertiaire. Venkatesan et al. (1993) plaident en faveur d'une duree d'epanchement superieure a 3ma, associent les traps au chron 31r niant tout lien possible avec la limite kt. La decouverte par bhandari et al. (1994) d'un niveau d'iridium entre deux coulees de traps dans la province du kutch a offert l'opportunite de confirmer la simultaneite des deux evenements, impact et volcanisme. Nos resultats confirment que le volcanisme a commence avant la kt, chevauche la limite et continue apres. L'impact n'a donc pas cause l'epanchement des traps. Les deux catastrophes ont pu jouer un role dans les extinctions de la kt, dont le taux respectif reste a preciser. Nos resultats sur les traps de siberie concernent une aire plus vaste que celle des intrusions de noril'sk-1 abondamment etudiee, et nos ages semblent confirmer une mise en place rapide contemporaine de la limite permo-trias. L'age des traps d'ethiopie etait encore mal contraint au debut de ce travail. Nous pouvons aujourd'hui proposer un age de 30ma. Les ages obtenus dans une coupe de 2200m d'epaisseur sont indiscernables les uns des autres autour de cette valeur. Les magnetostratigraphies obtenues ne peuvent etre correlees de maniere unique mais confirment la brievete de l'epanchement. La regression majeure des niveaux marins vers 28. 5ma (haq et al. , 1987) pourrait lui etre attribue.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (255 p.)
  • Annexes : 316 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 97 GLOB 0001

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 97 IPGP 0001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.