L'exclusion mutuelle dans les systemes informatiques repartis

par Mohammed-Bachir Yagoubi

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jean-Claude König.

Soutenue en 1997

à Evry-Val d'Essonne .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these traite le probleme de l'exclusion mutuelle dans les systemes repartis. Les contributions apportees concernent la tolerance aux pannes ainsi que la construction et l'utilisation des coteries. Dans la premiere partie, apres avoir situe les problemes, les buts et la demarche, nous presentons des notions basiques utiles dans la resolution du probleme de l'exclusion mutuelle ainsi que les modeles utilises. Nous faisons ressortir une classification des algorithmes repartis d'exclusion mutuelle, nous introduisons les notions de tolerance aux pannes, et nous decrivons les idees essentielles des principaux algorithmes existants. Nous proposons deux algorithmes d'exclusion mutuelle tolerant aux pannes. Le premier est concu pour un environnement temps-reel et pour un environnement base sur les priorites. Le second est une modification de l'algorithme de naimi-trehel pour le rendre resistant a la panne du noeud qui detient le jeton sans avoir recours a l'election d'un leader pour generer un nouveau jeton. La deuxieme partie concerne le probleme de la k-exclusion mutuelle dans les systemes repartis. Nous presentons les notions de quorum et de k-coterie ainsi que les methodes permettant de les construire. Une etude comparative de ces methodes est faite sous les points de vue des symetries, tolerance aux pannes et tailles des quorums. Une construction permettant d'obtenir des quorums de taille optimale en utilisant la grille rectangulaire est proposee. Nous terminons cette partie, par des notions theoriques sur la disponibilite (probabilite de defaillance) des systemes de quorums. Enfin, nous terminons par une partie qui concerne l'utilisation effective des k-coteries dans la resolution du probleme de la k-exclusion mutuelle. Nous proposons une variante d'algorithme qui limite le nombre de quorums auxquels un processus peut adresser ses requetes. Des simulations font apparaitre un gain en temps appreciable pour cette variante.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 112 P.
  • Annexes : 106 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.