Étude d'une sémantique de la réactivité : variations autour du modèle synchrone et application aux systèmes embarqués

par Frédéric Boniol

Thèse de doctorat en Informatique fondamentale et parallélisme

Sous la direction de Bernard Lecussan.


  • Résumé

    La conception et la maîtrise des systèmes embarqués constituent un défi majeur dont l'importance va croissante avec l'essor des aéronefs modernes. La complexité de ces systèmes réside essentiellement dans leur caractère à la fois critique, temps-réel et largement distribué. Face à cette complexité, des avioneurs tels que Aerospatiale ou Dassault-Aviation ont choisi les approches synchrones LUSTRE et ESTEREL pour la spécification des équipements d'une architecture avionique. Or, s'il est effectivement admis que ces langages sont de bons candidats pour la spécification de systèmes réactifs conceptuellement centralisés, il peut paraître plus discutables de construire globalement en LUSTRE ou ESTEREL un système avionique complet par nature largement décentralisé. L'objectif de cette thèse est de tenter d'apporter un élément de réponse à cette difficulté apparente au travers d'un modèle multi-formalismes reposant d'une part sur les langages LUSTRE et ESTEREL, et d'autre part sur une sémantique de la concurrence synchrone faible. L'idée proposée consiste d'une part à construire un système réparti, tel qu'un système avionique, sous la forme d'un ensemble de processus réactifs communicants (les équipements) spécifiés séparément en LUSTRE ou ESTEREL, et d'autre part à asseoir la communication et la concurrence sur une hypothèse abstraite et simplificatrice consistant à considérer que ces processus (a) sont asynchrones avec une horloge de globale, (b) réagissent simultanément et instantanément à chaque tick de cette horloge, et (c) communiquent en diffusant des signaux et / ou des flots de données, cette diffusion durant une unité de temps de l'horloge de base. L'intérêt escompté de cette approche est d'offrir ainsi un cadre simple et rigoureux pour la conception de systèmes embarqués largement répartis, intégrant des formalismes de conception proches de ceux utilisés par les avioneurs, tout en répondant aux exigences inhérentes à ce domaine, à savoir le déterminisme, la modularité, et les besoins de vérification.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (v-261 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.255-261

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : ISAE-SUPAERO Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace. Service documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1997/226 BON
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1997 BON
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.