Le role des signaux axonaux de myelinisation dans le systeme nerveux central

par CORINNE DEMERENS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Alain Privat.

Soutenue en 1997

à l'EPHE .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le travail realise au cours de cette these a ete centre sur l'etude des interactions entre les neurones et les oligodendrocytes au cours de la myelinisation dans le snc. Au cours de ces dernieres annees, il a ete montre que des signaux d'origine axonale jouaient un role majeur sur les differentes etapes de proliferation et de differenciation des cellules du lignage oligodendrocytaire. En revanche, l'influence axonale sur le processus de myelinisation lui meme reste tres mal connu. Nous avons donc dans un premier temps developpe ce systeme de myelinisation in vitro a partir de snc embryonnaire de souris. Ce systeme, bien adapte a l'etude des interactions cellulaires au cours du processus de myelinisation, nous a permis de demontrer une myelinisation exclusive des axones (et non des dendrites) suggerant l'existence d'un signal de reconnaissance axonal indiquant a l'oligodendrocyte la nature de la fibre a myeliniser. Dans un second temps, nous avons etudie le role de l'activite electrique dans l'initiation de la myelinisation par l'utilisation de neurotoxines specifiques bloquant (ttx) ou stimulant (toxine de scorpion ) l'activite electrique. Cette etude a ete realisee dans le systeme de myelinisation in vitro puis les resultats ont ete confirmes in vivo dans le nerf optique apres injection intravitreenne de ttx. L'ensemble des ces resultats suggerent que l'activite electrique jouerait un role majeur dans l'initiation du processus de myelinisation. Enfin, nous avons teste dans le systeme de myelinisation in vitro l'effet sur la myelinisation d'un agent neuroprotecteur appartenant a la famille d'antagonistes nmda et peut etre d'agoniste des recepteurs. Cette etude a montre que l'addition de l'une de ces molecules, avant le debut de la myelinisation, augmentait le nombre de segments myelinises. Ces resultats font envisager un role potentiel de ces molecules neuroprotectrices dans les maladies demyelinisantes humaines comme la sclerose en plaques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 129 P.
  • Annexes : 339 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole pratique des hautes études. Section Sciences de la vie et de la terre.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.