Etude de la regulation de l'apoptose dans une lignee cellulaire dependante de l'ile-3 et identification de genes inhibiteurs d'apoptose par insertion retrovirale

par Joëlle Thomas

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jacqueline Marvel.

Soutenue en 1997

à École normale supérieure (Lyon) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'apoptose ou mort cellulaire programmee est un processus physiologique essentiel qui intervient durant le developpement embryonnaire et le maintien de l'homeostasie de l'organisme adulte. La regulation de l'apoptose est un processus hautement conserve au cours de l'evolution. Chez les mammiferes, l'apoptose est controlee, entre autres, par les familles de genes bcl-2, apaf-1 et les caspases qui sont respectivement homologues a ced-9, ced-4 et ced-3 chez le nematode caenorhabditis elegans. Dans l'ensemble, les mecanismes de regulation de l'apoptose ne sont pas encore entierement definis. L'identification des genes impliques dans ce processus reste une etape essentielle a une meilleure connaissance de l'apoptose et de sa regulation. Nous avons etudie la regulation de l'apoptose, dans une lignee cellulaire dependante de l'il-3. Suite a la privation en facteurs de croissance de ces cellules nous avons montre une diminition de l'arnm de bcl-x ainsi que de la proteine bcl-x#l qui correle avec l'apparition de l'apoptose. Aucune modification de l'expression de bcl-2 n'a ete observee. L'apoptose des cellules baf-3 peut etre inhibee instantanement par une readdition de facteurs de croissance. Nous avons montre que l'inhibition a court terme est independante de la synthese de proteines et que la survie a long terme correle avec l'induction du gene bcl-x via une voie mapk. Afin d'identifier des genes inhibiteurs d'apoptose un protocole de mutagenese par insertion retrovirale a ete developpe dans le laboratoire. Cette technique nous a permis de montrer que bcl-x est un gene anti-apoptotique majeur dans les cellules baf-3. Cette strategie nous a permis d'identifier un mutant, sx-5, qui surexprime l'arnm de bcl-2 et de c-myc mais pas de bcl-x. Ce mutant est egalement resistant a de nombreux stimuli inducteurs d'apoptose. La caracterisation de l'adn de sx-5 adjacent au provirus nous a permis de localiser le point d'insertion virale au niveau d'une region riche en sequences repetees entre les marqueurs dxmit153 et dxmit121 du chromosome x. L'utilisation de cette approche devrait nous permettre d'identifier de nouveaux genes anti-apoptotiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 124 P.
  • Annexes : 290 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Sciences (Lyon).
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.