Mecanismes transcriptionnels impliques dans le controle de la proliferation cellulaire au cours du developpement de la neuroretine aviaire

par XAVIER ESPANEL

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Germain Gillet.

Soutenue en 1997

à École normale supérieure (Lyon) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Afin de comprendre les mecanismes moleculaires lies a l'arret des divisions et au maintien de la quiescence des cellules neuronales, nous avons analyse l'expression du gene cdc2 au cours du developpement de la neuroretine aviaire. Nous avons montre que l'expression de ce gene est reprimee entre les jours 6 et 8 du developpement embryonnaire (e8). L'analyse fonctionnelle du promoteur cdc2 aviaire revele que son activite est dependante de la presence des motifs ig et e2f. Le facteur de transcription e2f-1 transactive le promoteur cdc2 via l'element de reponse e2f, alors que la proteine prb inhibe cette transactivation. L'accumulation de la forme antiproliferative de prb au cours de la neurogenese, suggere qu'elle serait responsable de l'inhibition de l'expression de cdc2 observee entre e6 et e8. A partir de e8, il y a disparition des complexes proteiques se fixant sur le motif e2f. Cette disparition resulte sans doute de l'arret de l'expression de e2f-1 observe entre e8 et e10. La disparition de e2f-1 pouvant expliquer le maintien de la quiescence a long terme, nous avons clone le promoteur e2f-1 de caille. L'analyse fonctionnelle de ce dernier montre qu'il est uniquement actif a la transition g1/s. Par des experiences de cotranfection transitoire et d'empreinte genomique in vivo, nous avons montre que prb pourrait etre responsable de l'arret de l'expression de e2f-1 au cours de la neurogenese. Cependant, ces memes experiences suggerent aussi l'existence de mecanismes complementaires qui seraient medies par d'autres facteurs de transcription. En resume, nos donnees proposent un modele de regulation transcriptionnelle des genes cdc2 et e2f-1 aboutissant a l'etablissement a long terme de la quiescence dans les cellules neuronales


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 220 P.
  • Annexes : 382 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Sciences (Lyon).
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.