Modifications de l'expression du genome associees a l'adaptation rapide au deficit hydrique chez helianthus annuus l. Caracterisation d'une famille multigenique codant pour des aquaporines

par XAVIER SARDA

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Thierry Lamaze.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans le but d'isoler des adnc correspondant a des genes dont l'expression est modulee dans les racines de tournesol soumises a un deficit hydrique, un systeme original de type split-root a ete utilise. Ce systeme permet d'appliquer aux racines un stress modere qui induit en quelques heures une baisse de la conductance stomatique des feuilles. Celle-ci resulte de signaux avertisseurs de stress emis par les racines, ce qui souligne le caractere integre de la reponse observee. Des banques soustractives d'adnc ont ete construites a partir d'arnm de racines de plantes stressees et temoins. La technique d'hybridation soustractive s'est averee tres efficace pour enrichir des populations d'arnm en especes moleculaires faiblement abondantes. Parmi les adnc isoles, l'un d'eux (b1. 118) est homologue aux sequences codant les tip (tonoplast intrinsic protein). A partir d'une banque de reference d'adnc, cinq clones de sequences fortement homologues a b1. 118 ont ete isoles (appeles suntip 7, 18, 20, sunrb7 et suntip). L'expression heterologue dans des ovocytes de xenope montre que suntip 7, 18, 20 et sunrb7 sont des aquaporines. Malgre les fortes similitudes existant entre ces proteines, chaque gene correspondant possede un patron d'expression spatio-temporelle specifique dans la plante. En reponse au stress hydrique, le niveau d'accumulation dans les racines de chaque transcrit suntip est modifie selectivement. Au contraire, celui de sunrb7 et suntip ne varie pas, ce qui est en faveur d'une implication particuliere des proteines suntip dans l'adaptation au stress. Dans les racines, l'expression du gene suntip 18 a ete localisee par hybridation in situ dans les massifs du phloeme. Dans les feuilles, l'accumulation du transcrit suntip 7 augmente de facon transitoire lors de la fermeture des stomates, et il est exclusivement localise dans les cellules de garde. Ces resultats suggerent que suntip 7 joue un role dans la fermeture des stomates en facilitant la sortie d'eau des cellules de garde.

  • Titre traduit

    Modification of the genome expression associated with a rapid adaptation to water deficit in helianthus annuus l. Characterization of an aquaporin family


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 113 P.
  • Annexes : 270 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Montpellier SupAgro.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.