La restructuration des chemins de fer en europe occidentale : les consequences de la liberalisation des chemins de fer sur l'entreprise ferroviaire et les roles de l'etat dans le transport ferroviaire

par FEUN-YUL YANG

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Georges Dobias.

Soutenue en 1997

à l'ECOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSEES .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    En 1991, pour rendre les transports ferroviaires efficaces et competitifs par rapport aux autres modes de transport, le conseil europeen a approuve la directive 91/440. Cette directive prevoit essentiellement 4 grands principes : l'independance des chemins de fer sur le plan de la gestion, la separation entre la gestion de l'infrastructure et les operations de transport, l'amelioration de la situation financiere des chemins de fer nationaux, la liberte d'acces a l'infrastructure ferroviaire. Dans ce contexte, cette these s'organise autour d'une question centrale : quelles sont les nouvelles conditions organisationnelles, techniques, economiques et reglementaire dans lesquelles doit desormais evoluer le transport ferroviaire europeen ? l'etude se base sur une analyse multicritere. Cette analyse traite les reformes produites dans 3 pays de l'europe communautaire : l'allemagne, la france et la grande-bretagne. Elle est completee par la reforme suedoise et celle de la restructuration japonaise.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 385 p.
  • Annexes : 199 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Laboratoire d’Economie des Transports (France). Documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TF-532
  • Bibliothèque : Ecole des Ponts ParisTech (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne). Bibliothèque Lesage.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : NS 22725
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.