Analyse de la stabilite d'ouvrages en gabions cellulaires par la theorie du calcul a la rupture

par Alain Corfdir

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Patrick de Buhan.

Soutenue en 1997

à Marne-la-vallée, ENPC .


  • Résumé

    Les gabions cellulaires sont constitues d'une enceinte de palplanches metalliques remplies d'un remblai frottant. Ils sont utilises dans des sites portuaires ou fluviaux comme soutenements ou comme batardeaux. Bien qu'utilises depuis plus de 80 ans, leur fonctionnement mecanique n'est qu'imparfaitement compris et des accidents surviennent encore, y compris en cours de construction. L'emploi des methodes fondees sur la theorie du calcul a la rupture peut contribuer a fonder le dimensionnement de ces ouvrages sur des bases rigoureuses. Le calcul a la rupture des gabions cellulaires presente plusieurs particularites : geometrie authentiquement tridimensionnelle, modelisation mixte des elements constitutifs (enceinte de palplanches modelisees comme une coque, materiau de remblai modelise comme un milieu continu 3d). Les travaux anterieurs utilisant le calcul a la rupture ont toujours considere des cinematiques dans lesquelles les palplanches restaient droites. La modelisation coque des palplanches permet notamment d'envisager des cinematiques avec des deformations en flexion des palplanches ce qui correspond a certaines observations d'accidents ou de modeles reduits a grande echelle. Donnons maintenant le plan general de ce memoire. Un premier chapitre introductif rappelle la constitution des gabions et des gabionnades, leurs utilisations et leurs methodes de dimensionnement. Le chapitre 2 donne les bases de la modelisation des gabions que nous utiliserons dans la suite. Les chapitres 3, 4, 5 et 6, appliquent les methodes statique et cinematique au gabion isole et a la gabionnade. Le chapitre 7 est consacre a la comparaison des resultats avec des donnees de differents types : mesures in situ, cas d'accident, essais sur modeles reduits.


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

ANALYSE DE LA STABILITE D'OUVRAGES EN GABIONS CELLULAIRES PAR LA THEORIE DU CALCUL A LA RUPTURE

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 321 p.
  • Annexes : 142 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole des Ponts ParisTech (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne). La Source - Bibliothèque de l'Ecole des Ponts.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : NS 20575
  • Bibliothèque : École polytechnique. Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : G2A 279/1997/COR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.