Utilisation des donnees noaa-avhrr pour le suivi du ble a l'echelle de l'europe

par SOIZIK LAGUETTE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Alain Vidal.

Soutenue en 1997

à l'ENGREF .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans le cadre de sa politique agricole, une des preoccupations de la commission europeenne est de pouvoir disposer, avant la recolte, de previsions de rendement precises, fiables et independantes. D'un cote, la teledetection dans le domaine optique et infrarouge thermique, donne acces a des parametres biophysiques utiles a la prevision des rendement agricoles. D'un autre cote, les observations sur le terrain, les modeles de simulation de croissance, entre autres les modeles agrometeorologiques, permettent d'avoir une information sur la productivite des cultures. L'information qualitative provenant des donnees satellitaires peut etre associee a l'information quantitative fournie par les modeles de croissance des cultures pour ameliorer la prediction des rendements. L'etude est conduite pour le ble, triticum aestivum, sur six regions de l'union europeenne, et pour cinq annees (1990 a 1994). Les donnees agrometeorologiques et meteorologiques sont extraites du systeme cgms (crop growth monitoring system), version modifiee du modele wofost, tel qu'il a ete adapte dans le cadre des activites du centre commun de recherche d'ispra (italie), a la commission europeenne. Cet ensemble (systeme cgms + modele wofost adapte) forme la procedure wofost actuellement utilisee au sein de la commission europeenne pour l'estimation de la biomasse des cultures d'interet. La procedure developpee, la procedure 3m, est basee sur le formalisme de monteith dans lequel l'efficience d'interception est exprimee en fonction d'un indicateur du fonctionnement photosynthetique de la plante, le ndvi (normalized difference vegetation index), et l'efficience de conversion est reliee a un indice de stress si, base sur le crop water stress index. La procedure 3m est mieux adaptee que la procedure wofost a la prediction de biomasse a l'echelle de la grande region : la procedure 3m prend en compte le stress hydrique. La biomasse simulee est stable pour une meme region et une meme annee. Une correlation hautement significative est observee entre la biomasse modelisee et les rendements regionaux observes. La relation entre les rendements estimees, a partir de la biomasse predite par les deux procedures, et les rendements observes est beaucoup plus significative pour la procedure 3m que pour la procedure wofost.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 167 P.
  • Annexes : 145 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech Engref. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.