Le Don des larmes : un instrument spirituel en quête d'institution (Occident médiéval, Ve - XIIe siècles)

par Piroska Nagy-Zombory

Thèse de doctorat en Sciences des religions

Sous la direction de Alain Boureau.

Soutenue en 1997

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Le christianisme medieval appelle don des larmes la capacite de pleurer pour des raisons religieuses (essentiellement en priere et en penitence), consideree comme la preuve de la grace divine, preuve d'une communication directe avec dieu. Ce travail, qui etudie l'invention et le developpement du don des larmes des debuts du christianisme jusqu'a son epanouissement occidental au xi-xiie siecle, porte sur les modalites d'elaboration d'une grace consistant a pleurer, sur les conditions - spirituelles, ascetiques, anthropologiques - permettant a cette grace de prendre une importance theorique et pratique, ainsi que sur ses limites. Le chapitre 1 decrit le don des larmes a l'aube de son apogee occidentale dans les ecrits de deux auteurs du xie siecle, jean de fecamp et pierre damien. Le chapitre ii cherche aux origines du christianisme et de l'ascetisme chretien, (bible et moines du desert egyptien) les raisons et les ebauches de la valorisation des larmes. Le chapitre iii examine l'inscription du discours sur les pleurs dans l'anthropologie chretienne occidentale des ive et vie siecles (augustin, jean cas si en et gregoire le grand ; hagiographie et regles monastiques). Le chapitre iv analyse la bifurcation religieuse et anthropologique entre l'orient et l'occident chretiens, dans le domaine des larmes. En effet, les textes spirituels orientaux du haut moyen age integrent le don des larmes d'une maniere articulee aux moyens de perfection spirituelle. En occident, il faut attendre les xi-xiie siecles pour percevoir une reelle valorisation des pleurs en tant qu'un instrument spirituel. Le chapitre v emet des hypotheses sur les conditions et les raisons de cette nouvelle perception des larmes. Pour saisir les conditions et les limites de la fortune des larmes en occident, le chapitre vi etudie le traitement des pleurs au xiie siecle : les cisterciens mettent les larmes en faveur, alors que les victorins les negligent.

  • Titre traduit

    The gift of tears. A spiritual instrument in search of institution (medieval west, 5th-12th century)


  • Résumé

    Gift of tears is the name of the ability of crying for religious reasons (mostly in prayer and penance), in medieval christiandom. This phenomenon is considered as a god's grace, a proof of one's direct communication with god. This work studies the invention and development of the gift of tears from the beginning of christianity until the bloom of the phenomenon, in the llth-12th centuries, in medieval west. It studies the construction of a charisma which consists of crying, as well as the spiritual, ascetical and anthropological conditions of its development. Chapter 1 gives an anthropological description of the gift of tears in the writings of two llth century authors, john of fecamp and peter damiani. Chapter 2 studies the reasons and the ways of promotion of religious tears from the beginning of christianity (the bible) and of christian ascetic way of life in the eastern desert. Chapter 3 is concerned with the integration of a religious discourse on tears in the construction of a western christian anthropology, during the 4th-6th centuries. Chapter 4 uses the tears to analyse the religious and anthropological fork between eastern and western christian worlds during the early middle ages. Oriental spiritual writings integrate the gift of tears in an organic way in the processus of spiritual perfection, while in the west, it is difficult to find an autonomous discourse on spiritual importance of tears before the llth century. Chapter 5 examines different explanations concerning the conditions and reasons of such a new perception of tears at this date. Chapter 6 studies the fortune of gift of tears in the 12th century west and its limits, in two religious orders : the cistercians put the tears in fqvour and the canons of saint-victor who don't use this spiritual instrument.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2000 par Albin Michel à Paris

Le don des larmes au Moyen âge : un instrument spirituel en quête d'institution (Ve-XIIIe siècle)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (672 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 970 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 3527
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 1997-9
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2000 par Albin Michel à Paris

Informations

  • Sous le titre : Le don des larmes au Moyen âge : un instrument spirituel en quête d'institution (Ve-XIIIe siècle)
  • Dans la collection : Bibliothèque Albin Michel histoire , 1158-6443
  • Détails : 1 vol. (444 p.)
  • ISBN : 2-226-12054-8
  • Annexes : Bibliogr. p. 431-436. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.