L'identite nationale et culturelle des slovaques en slovaquie au milieu du xixe siecle : 1843-1875

par Zuzana Stanová

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Krzysztof Pomian.

Soutenue en 1997

à l'EHESS .


  • Résumé

    La these a pour objectif de montrer comment la periode de 1843 a 1875 a ete decisive pour la construction de la nation slovaque. Par qui, pourquoi, comment et dans quel contexte geopolitique et historique l'identite slovaque a ete consolidee et revendiquee forment le questionnement de l'auteur. L'identite a ete forgee par une partie de l'intelligentsia slovaque qui etait en majorite d'origine roturiere. C'est ce profil social qui l'empechait d'acceder aux postes politiques reserves aux candidats nobles et fortunes, cette injustice, juridiquement legitimee, poussa les elites slovaques a se mobiliser et a conscientiser le peuple qui subissait une magyarisation forcee. C'est sur la culture des couches paysannes, fortement majoritaires dans le groupe ethnique slovaque que les elites construisirent l'identite. Elles le firent en codifiant la langue slovaque, en recuperant le passe, en decouvrant le folklore et en creant des associations. L'aubaine de la revolution de 1848-1849 offrit aux patriotes la possibilite d'exprimer leurs revendications politiques. Ils demanderent une autonomie nationale, territoriale et culturelle au sein de la hongrie. Les doleances n'etant pas satisfaites car en contradiction avec la creation d'un etat hongrois homogene, ils s'engagerent militairement contre les revolutionnaires magyars. Les leaders slovaques ne purent tirer profit de leur victoire aux cotes de l'armee autrichienne mais eviterent l'assimilation magyare. Le changement politique du debut des annees 1860 dans l'empire d'autriche favorisa la creation d'une association et de trois lycees d'enseignement en slovaque. Les patriotes se concentrerent sur la stabilisation des elements identitaires, et sur l'unification de la nation. Suite au compromis austro-hongrois, l'association et les lycees furent fermes en 1875. En depit de cet echec, les patriotes ont contribue a une plus grande cohesion sociale, ont reussi a diffuser l'idee nationale et a poser la question slovaque.


  • Résumé

    This study aims at showing how the time from 1843 up to 1875 has been deciding for the building of the slovak nation. From whom, why, how and in which geopolitical and historical context the slovakian identity was enforced are the basic questions of the author. The identity was modelled by part of the slovakian intelligentsia, mostly outcoming from folk layers. This social profile prevent them from accessing to political responsabilities that were kept for the nobility and ruling class. This injustice, legally founded, pressed the slovak leaders to mobilize themselves and the folk layers that standed a forced magyarization. The leaders built the identity from the peasant culture that was strongly major in the slovak ethnic group. They codified the slovak language, reinterpretated the past, discovered the folk culture and created associations. They got the opportunity of the 1848 revolution to express their political requests. They asked for a national, territorial and cultural autonomy within hungary. As the demands couldn't be satisfied because of their incompatibility with the creation of an homogeneous hungarian state, they committed themselves against the magyar revolutionaries. They couldn't get profit of their victory by the austrian troups but avoided the magyar assimilation. The political change in the early 1860's favoured the aknowledgement of an association and three slovak schools. The leaders patriots looked for stabilizing the identity elements and for unifying the nation. Following the austro-magyar compromise, the association and the schools have been closed in 1875. Despite of this failure, the patriots succeeded in spreading the national idea, setting a "slovak question" and contributed to a bigger social cohesion.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1997 par ANRT à Lille

L'identité nationale et culturelle des Slovaques en Slovaquie au milieu du XIXe siècle : 1843-1875


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (542 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 999 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2600
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EHESS H 1997 78 1-2
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1997 par ANRT à Lille

Informations

  • Sous le titre : L'identité nationale et culturelle des Slovaques en Slovaquie au milieu du XIXe siècle : 1843-1875
  • Dans la collection : Thèse à la carte
  • Détails : 1 vol. ( 491-[58] p.)
  • ISBN : 2-284-01772-X
  • Annexes : Bibliogr. p. 433-488. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.