Etude sur le probleme de l'opium dans la region du sud-ouest de la chine pendant les annees 1920 et 1930

par YIMING DONG

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Lucien Bianco.

Soutenue en 1997

à Paris, EHESS .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    En prenant le sud-ouest de la chine et la relation entre l'opium et la societe comme point-cle de l'evolution sociale des annees 1920 et 30, des aspects tres divers de la societe chinoise au debut du xxe siecle sont mis en lumiere. Cette these se divise en 6 chapitres : - analyse et evaluation des statistiques sur l'opium pendant les annees 1920 et 30. - production, consommation et le reseau du trafic de l'opium dans le sud-ouest de la chine. Les cas de province du guangxi et d'une petite ville, bose, sont egalement traites, bien que le guangxi ne fasse pas partie de la region du sud-ouest, mais il s'agit d'une province specialisee dans le transport de l'opium. Quant a bose, a cette epoque, elle etait une plaque tournante du trafic du yunnan et du guizhou. Bien que petite, cette ville est connue pour avoir ete le theatre de la celebre insurrection revolutionnaire de 1930 menee par deng xiaoping qui y etabli le 7e corps de l'armee rouge. - les seigneurs de la guerre et la nouvelle guerre de l'opium. - le gouvernement de jiang jieshi et l'interdiction de l'opium. Dans la region du sud-ouest l'imposition de l'opium fournissait une part importante des recettes gouvernementales. L'opium etait un revenu non negligeable pour les troupes des seigneurs de la guerre et pour le gouvernement de jiang jieshi. - cependant, tandis que les seigneurs de la guerre encourageaient la culture de l'opium pour obtenir le plus d'argent possible, jiang jieshi parvenait au meme resultat en pronant l'interdiction de l'opium. Ainsi chacun, du fonctionnaire de haut rang de l'etat jusqu'au simple officier militaire, tirait profit de la situation. Chantages et pots de vin finirent cependant par conduire a des revoltes violentes. - la resistance des paysans et de l'armee locale a l'interdiction de l'opium.

  • Titre traduit

    Study on the opium question in south-west china in the 1920's and 1930's


  • Résumé

    Relations between opium and society in south-west china taken as a key to the social evolution in china during the 1920's and 30's allow to get a better grasp at the chinese society at the beginning of the 20th century. The subject is treated in this thesis in the following 6 chapters : - assessment of the 20's and 30's statistics on opium. - opium production and consumption, and the traffic network, in south-west china. The specific case of guangxi and bose are also examined, though they are not in south-west china. - warlords and the new war of opium. - the jiang jieshi government and the prohibition of opium. In south-west china, taxes on opium provided an important part of the government revenue. Opium was as vital to the warlords as to jiang jieshi. - the warlords encouraged the growing of opium so they could get the most profit from it, while jiang jieshi reached the same results with his prohibition laws. Everybody, from low-rank officer to top civil servant, was benefiting from the situation. Widespread bribery eventually ended up in violent revolts. - the peasants and the local army opposition to the prohibition of opium.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 310 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 53 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EHESS H 1997 50
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.