Modelisation, identification des proprietes de cur et optimisation de structures sandwiches a ame viscoelastique

par CHRYSTEL REMILLAT

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Louis Jézéquel.

Soutenue en 1997

à l'ECL .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cet expose a pour objet d'apporter une aide concrete pour l'utilisation optimale de revetements amortissants precontraints. A ce titre, le partenariat avec la societe olin nous a contraint a proposer des solutions reellement en rapport avec les problemes rencontres dans l'industrie. Ce travail a ete effectue en trois parties, dont la premiere est dediee a l'etude des modeles theoriques des structures sandwiches, ainsi qu'aux possibilites de modelisation elements finis simplifiee de celles-ci. De maniere plus specifique, un modele relatif a un revetement a collage partiel, commercialise par l'industriel associe est propose. Le deuxieme point est consacre a la proposition de solutions experimentales en vue de caracteriser les modules dynamiques du materiau amortissant constituant l'ame du revetement tricouche fournit par le partenaire industriel. La nature extremement molle de celui-ci a necessite la mise au point de procedes specifiques, dont trois ont ete implantes. Dans la derniere partie, le probleme de l'optimisation de l'application de traitements amortissants est envisager de deux manieres differentes. Un premier algorithme d'optimisation continue des epaisseurs de la structure discretisee par elements finis est propose. Dans un deuxieme temps, il est envisage d'optimiser l'emplacement du revetement a l'aide d'un processus d'optimisation discret.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 220 P.
  • Annexes : 922 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole centrale de Lyon. Bibliothèque Michel Serres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.