Caracterisation, modelisation et simulation par dynamique moleculaire du comportement dielectrique de monocristaux d'alumine dopes

par CATHERINE RAMBAUT

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Serge Fayeulle.

Soutenue en 1997

à l'ECL .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les proprietes dielectriques des isolants, et notamment des alumines, sont liees a leur capacite a pieger des charges. Cette etude vise a comprendre les mecanismes de piegeage de charges au sein du reseau cristallin des alumines et, en particulier, a determiner la nature des pieges presents. Pour cela, le comportement dielectrique de monocristaux d'alumine dopes par differentes impuretes a ete envisages. Les dopants consideres sont les ions chrome, fer, titane, magnesium et cuivre. L'influence des impuretes sur la capacite au piegeage de charges de l'alumine a pu etre mis en evidence grace a la technique du miroir. Nous nous sommes tout particulierement interesses a l'evolution du rendement de piegeage, de l'energie et de la distribution des pieges au sein du reseau. Parallelement, des simulations par dynamique moleculaire ont ete menees afin de connaitre la structure de defauts probable au sein de ces alumines dopees. En outre, la simulation par dynamique moleculaire s'est averee etre un outil precieux pour caracteriser le comportement dynamique du reseau seul face a des charges en exces. Elle a permis de reveler le role joue par la deformabilite du reseau sur la mobilite d'une charge en exces et donc sur le piegeage.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 136 P.
  • Annexes : 173 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole centrale de Lyon. Bibliothèque Michel Serres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.