Contribution à l'étude du rôle du support dans la fixation bactérienne : application à l'élimination biologique des nitrates dans les effluents industriels

par Mouhamad Abdulkarim

Thèse de doctorat en Chimie appliqué et génie chimique

Sous la direction de Dominique Depeyre.


  • Résumé

    Le traitement des effluents industriels en Europe devient une préoccupation majeure dans le domaine de la protection de l'environnement. Comme chacun le sait, la forte concentration en nitrates est devenue un problème majeur pour la qualité des eaux potables. En effet, les nitrates et les nitrites posent un problème de santé publique, d'où l'intérêt de trouver des procédés plus performants pour limiter de plus en plus les rejets des composés azotés. Les méthodes biologiques notamment les procédés biologiques à lit fixe conduisent à des rendements volumineux très élevés. Il s'agit d'un procède au cours duquel les bactéries Denitrifiantes Anaerobies facultatives utilisent les nitrates comme accepteur final d'électrons à la place de l'oxygène de l'air dans la chaine respiratoire les transformant en azote gazeux. Le procédé choisi mettant en jeu un couple bactérie/support, la caractérisation physico-chimique de ce couple représente donc un axe clé de notre recherche. Le choix d'un tel couple sera réalisé à l'issue d'une batterie de tests d'adhésion en mode statique et donnera lieu à des études de dénitrification dans un bioréacteur à lit fixe. Les travaux ont été réalisés sur la base de deux bactéries dénitrifiantes Paracoccus Denitrificans et Pseudomonas Denitrificans. Les différentes expériences réalisées jusqu'à présent sur des supports variés, nous ont conduits à choisir le PVC, quatre variétés de PVDF et le PTFE comme support pour l'immobilisation bactérienne. Des mesures d'angle de contact sur les matériaux et les bactéries ont permis de déterminer les forces d'adhésion pour chaque couple et des essais systématiques de fixation ont été réalisés. Enfin des essais de dénitrification en continu sur des micropilotes ont été effectués afin de suivre le taux de transformation des nitrates. Les résultats des tests d'immobilisation devraient permettre par la suite de modéliser le comportement bactérien de Paracoccus Denitrificans et Pseudomonas Denitrificans au cours de la dénitrification, dans le cadre d'applications industrielles. Ceux-ci nous permettraient de conclure quant à l'existence d'une relation entre les propriétés respectives du support et de la bactérie, et l'efficacité de la dénitrification en continu.

  • Titre traduit

    Contribution of materials rule in bacterial adhesion : application to biological elimination of nitrates in wastewaters


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (127-A19 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 125 réf. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 59138
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.