Justification du coefficient de comportement sismique des structures en béton armé par des approches statiques équivalentes

par Achour Idir

Thèse de doctorat en Mécanique des sols, structures et matériaux

Sous la direction de Bernard Fouré.


  • Résumé

    Le calcul des constructions vis-à-vis du séisme en prenant en compte la réponse élastique linéaire conduit le plus souvent à des dimensionnements qui ne vont pas dans le sens de l'économie. Afin de permettre à l'ingénieur de tenir compte des différentes non linéarités, la plupart des règlements modernes (règles françaises PS92, règles européennes EC8, etc. ) ont préconisé de réduire les forces issues d'un calcul élastique linéaire par un coefficient appelé : coefficient de comportement. Un logiciel d'évaluation automatique de ce coefficient a été établi, selon la méthode préconisée par les règles ps92, basée sur les critères d'égalité de déplacement et d'énergie. Dans sa phase actuelle, le logiciel traite des structures planes isostatiques encastrées à la base (type brochette). Un calcul statique équivalent est effectue. On recherche de façon itérative la valeur du coefficient de comportement qui satisfait à l'un ou l'autre des critères précédents. A chaque étape de calcul, on dimensionne le ferraillage correspondant à la valeur du coefficient de comportement Q. En plus de cette option, il est possible d'imposer un ferraillage donné et de vérifier la valeur de Q correspondante. D'autres options complémentaires, utiles au niveau de la recherche, ont été introduites. Des exemples de bâtiments à murs en béton armé et d'une pile de pont ont été traités et les valeurs du coefficient de comportement obtenues sont comparées à celles issues d'un calcul dynamique effectue à l'aide d'un programme établi antérieurement au CEBTP et à celles préconisées par les règles PS92. Le calcul statique équivalent donne des valeurs de Q dont les tendances confirment les résultats des calculs dynamiques non-linéaires. Les valeurs forfaitaires réglementaires sont soit trop sévères soit pas assez: la tendance est gouvernée par plusieurs paramètres (période, pourcentage d'armatures, contrainte moyenne de compression,). Dans la plupart des calculs, la convergence du calcul est obtenue avec un nombre d'itérations relativement bas

  • Titre traduit

    Justification of seismic behavior coefficient of reinforced concrete structures by equivalent static approaches


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XI-173 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 108 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 58127
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.