Essai sur la logique economique de la cooperation horizontale en recherche & developpement

par Marie-Laure Cabon-Dhersin

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Louis Rullière.

Soutenue en 1997

à Cachan, Ecole normale supérieure .


  • Résumé

    L'appropriation imparfaite des benefices de la r&d conduit les firmes a sous investir en recherche. Une diffusion des resultats de r&d est cependant favorable a un progres technologique rapide. Les accords de cooperation de r&d horizontaux ex ante permettent de remedier a cette defaillance. Neanmoins, les incitations a tricher au sein de l'accord compromettent l'emergence et la stabilite de la cooperation en r&d. Afin d'analyser plus precisement ces comportements opportunistes, nous proposons deux modeles theoriques. Le premier modele met en lumiere l'influence negative des retombees technologiques sur la stabilite de la cooperation. Il est montre dans le second modele qu'une incertitude endogene permet d'assurer la cooperation inter-firmes meme lorsque l'horizon des interactions est fini, sous condition que les firmes accordent de l'importance au futur. Les resultats precedents reposent sur le fait que la cooperation a ete postulee. Or, il apparait necessaire de s'interroger sur la construction de cette cooperation en r&d en tenant compte de la mise en oeuvre de connaissances collectives (connaissances tacites). Ce travail nous conduit a envisager un processus d'apprentissage de nature organisationnelle et a proposer une modelisation de celui-ci. Nous montrons que cet apprentissage a la propriete d'assurer la flexibilite de decision aux firmes en termes d'investissement en r&d, et de ce fait, permet de retablir les incitations a innover.

  • Titre traduit

    Essay on the economic logic of the horizontal cooperation in r&d


  • Résumé

    The existence of spillovers discourages investments in r&d. Ex ante horizontal cooperation agreements enable the failures to be remedied. Nevertheless, the incentives to cheat within the agreement compromise the emergence and stability of r&d cooperation. In order to analyse more precisely these opportunist behavior, we propose three theorical models. The first model shows the negative influence of spillovers on the cooperation stability. In order to correct this problem, the insertion of a reputation effect permits to avoid the non-credibility such an agreement can arouse and reduce opportunist behavior. In the second model, it is shown that an endogenous uncertainty enables to secure cooperation between two firms even when the horizon of their interaction is finite providing that they attach importance to their future. In fine, we propose a last model of learning through cooperation. We study decision rules for the firm and the role of learning in organizational coordination. The objective of this learning consists of restoring the incentives to innovate to cooperate in r&d through for flexibility in an uncertain environment.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 364 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 403 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 227
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1721-1997-1
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.