Pre-crises et logiques de decision : une application aux risques de sante publique

par SOPHIE GAULTIER GAILLARD

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de BERTRAND MUNIER.

Soutenue en 1997

à Cachan, Ecole normale supérieure .


  • Résumé

    Notre recherche repond essentiellement a un besoin de comprehension du processus de prise de decision d'un decideur en situation de pre-crise face a un risque potentiel de sante publique. Elle s'efforce d'evaluer l'importance de l'influence de la perception des risques sur la prise de decision. Elle permet non seulement de mettre en evidence les principaux indicateurs de la decision dans une situation tres specifique de pollution accidentielle d'eau potable, mais aussi de statuer sur l'existence et la nature de logiques de prise de decision incluant des invariants relatifs a une situation donndes experiences de terrain relativement edifiantes (preliminaires) notamment sur le plan des conflits, nous ont non seulement permis de constater que le savoir academique dans ce domaine etait, pour l'instant, mal percu, mais aussi de mettre en evidence la mobilisation des acteurs et leur forte implication. Un premier chapitre dresse un etat de l'art sur le concept de risque et sur sa gestion (sesection 1), et egalement sur sa modelisation a travers les sciences sociales et les sciences de l'ingenieur (section 2). Le second chapitre presente une etude fondee sur une trentaine d'analyses d'acquisition d'information sur les risques, aussi bien des outils economiques et fiabilistes (section 1) que des outils relevant de l'ingenierie generale (section 2) et propose une vision synthetique de ces outils. Le troisieme chapitre retrace le role des representations en modelisation de la decision, tout d'abord d'apres les grands courants cognitivistes (section 1) puis traite du cas specifique de notre (section 2). Enfin le quatrieme chapitre propose une application en meme temps qu'une evaluation des trois precedents a travers une enquete de terrain realisee aupres d'ingenieurs sanitaires et de medecins de la ddass et presente les logiques de decision de ces decideurs face a un risque potentiel de sante publique.


  • Résumé

    Our research provides an answer to the need for understanding the decision-making process of a decision-maker facing a hazard in the field of public health in a pre-crisis situation. It evaluates the importance of the influence of risk perception on decision-making. It not only gives the main indicators of decision-making in a situation dealing with a drinking water pollution incident, but it also shows the existence and the nature of the logic of decision-making. The case-studies we've carried out show that academic knowledge in this field is at present, incorrectly perceived and that there is a very high degree of involvement among all the actors. The first chapter draws a state-of-the-art not only about the concept of risk but also about its management. The second chapter presents a study based on about thirty analyses of the acquisition of information on risks, and offers a synthetic appraisal of all those tools. The third chapter summarizes the role of representations in decision sciences, first through multiple perspectives then through the individual decision-maker's view point. Finally, the fourth chapter develops an application and an evaluation of the previous ones through a case-study involving officials of regional public health authorities and presents the decision-making logic of those decision-makers facing a hazard in public health.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 274 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 260 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.