Intégration d'un module d'analyse de structures par une approche à base d'entités topologiques

par Ahcène Kessal

Thèse de doctorat en Conception et optimisation des structures mécaniques

Sous la direction de Pierre Villon.

Soutenue en 1997

à Compiègne .


  • Résumé

    Les entreprises doivent réduire, sans cesse, les délais de mise sur le marché ainsi que les coûts de production, tout en améliorant la qualité et les procédés de fabrication. Elles doivent pouvoir réutiliser les résultats de précédents développements, superviser toutes les étapes du cycle de vie d'un produit et avoir des équipes, à différents niveaux, qui travaillent de concert. De plus en plus fréquemment, les entreprises travaillent en étroite collaboration avec d'autres, en vue de la conception et de l'élaboration de produits de complexes. Les différents systèmes d'information doivent pouvoir cohabiter et inter changer des données. Le terme clé, pour répondre à ces exigences, est données ; les données doivent être disponibles au moment approprié là où nous en avons besoin et sous la forme qui convient. L'ingénierie concourante dans un environnement intégré constitue un cadre adéquat pour répondre à ces besoins. Le projet FIRES s'inscrit dans cette optique. La diversité des activités concernées et les besoins de chacune d'elles en terme de données font qu'une représentation unifiée pour la conception, l'analyse et la fabrication est un préalable à toute perspective d'intégration. L'approche à base de feature paraît très prometteuse. FIRES (Featured-based Integrated Rapid Engineering System) est un projet ESPRIT (ESPRIT III 6090), il est le fruit de la collaboration de six partenaires issus de quatre pays européens. FIRES vise l'élaboration d'un prototype d'une nouvelle génération de logiciels d'aide à l'ingénierie, basés sur la notion de features. Dans notre travail de thèse, nous nous sommes intéressés à l'interface d'analyse. Les développements ont couvert trois axes principaux : implémentation d'un nombre limité de features, réalisation d'une interface avec le modèle neutre de données et la dérivation du modèle d'analyse puis la génération du maillage associé.

  • Titre traduit

    Using a future based approach for structural analysis software integration


  • Résumé

    Companies today need to reduce time to market and costs, while continuously improving quality and processes. These companies need to build on previous efforts, address total product life cycle, and have effective cross-functional product teams. Increasingly these companies work closely with other companies in the design and manufacture of ever more complex products. All information systems need to work together and share data. The key to meeting these needs is data, that data has to be available when needed and where needed and in the suitable form. Concurrent engineering technology, based on an integrated environment, could be a solution to meet such requirements. FIRES project lies in this perspective. In seeking this integration, it is recognized that the diversity of activities and consequent needs for data can be best served by a single representation for design, analysis and manufacturing, and that a strong candidate for this descriptive role is a feature representation. FIRES (Featured-based Integrated Rapid Engineering System) is an ESPRIT project (ESPRIT III 6090), it involves six partners from four countries. FIRES project aims to prototype a new generation of computer-aided engineering software based on feature approach and neutral data models. In our thesis work we have focused on the analysis interface, development have been separated in three main stages : implementation of some basic features, developpment of an interface to the neutral part model and finally model derivation and mesh generation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (309 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 161 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1997 KES D991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.