Morphométrie vertébrale : Application à l'ostéoporose

par Jacques Fechtenbaum

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Michel Fauchet.

Soutenue en 2007

à Compiègne .


  • Résumé

    La morphométrie vertébrale, technique permettant l'analyse quantitative des déformations vertébrales, pallie à la mauvaise reproductibilité de l'évaluation visuelle des radiographies dans l'ostéoporose. Nous utilisons une table de digitalisation retro éclairée graduée en XY couplée à un ordinateur. La première étude établit les valeurs de référence des paramètres morphométriques en Europe pour chaque niveau vertébral. La deuxième étude évalue la reproductibilité de la technique et montre l'importance du niveau vertébral étudié pour l'établissement d'un seuil fracturaire. La troisième étude montre la supériorité de cette méthode par rapport à la morphométrie par absorptiométrie biphotonique sur Hologic QDR 2000. La scannérisation des radiographies et le traitement d'images, dans une quatrième étude, ne nous permettent pas d'améliorer la reproductibilité de la technique de mesure. En conclusion, dans les études de recherche clinique, la morphométrie vertébrale est un complément quantitatif à l'analyse visuelle qualitative des déformations vertébrales. Cependant, l'amélioration de cette technique est nécessaire afin de devenir moins observateur-dépendant.

  • Titre traduit

    Vertebral, morphometry : Apllication to osteoporosis


  • Résumé

    Vertebral morphometry allows quantitative assessment of vertebral deformations. This method pallia tes to the bad reproducibility of visual assessment of X rays in osteoporosis. We used a back-bit, XY graduaded digitization table associated to a computer. The first study establishes the reference values of morphometric parameters for European women for each vertebral level. The second study evaluates the reproducibility of the technique and demonstrates the importance of the vertebral level in the establishment of a fracture threshold. The third study suggests that this technique is more precise than morphometry by X-ray absorptiometry using Hologic QDR 2000 device. In the fourth study X-rays scanning and image treatment techniques do not improve the reproducibility. In conclusion, in clinical research studies, vertebral morphometry gives complementary quantitative results to the visual qualitative assessment of vertebral deformations. However, improvement of this technique is necessary to become less observer dependant.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (211 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 135 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1997 FEC 1047
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.