Une approche multi-agents pour le placement dynamique de requêtes dans les systèmes globaux

par Félix Francisco Ramos Corchado

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Liming Chen.

Soutenue en 1997

à Compiègne .


  • Résumé

    Le placement dynamique de requêtes dans un système d'information global consiste à exploiter de manière transparente l'importante quantité d'information disponible dans le système en s'adaptant dynamiquement aux évolutions de l'environnement et aux caractéristiques des requêtes. Dans ce travail notre objectif est d'optimiser l'utilisation des ressources disponibles et le coût de la communication afin de réduire le temps de réponse. Nous utilisons une approche multi-agents pour mettre en oeuvre quatre stratégies de placement dynamique de requêtes. Dans la première stratégie, afin de réduire les appels au processus de négociation, les agents placeurs apprennent les identités des agents réactifs lui ayant proposé ses services. La deuxième stratégie combine la stratégie aléatoire avec les connaissances acquises par les agents placeurs des expériences du passé pour placer la requête. La stratégie suivante raffine les connaissances des agents placeurs en définissant une qualité de service, qui est utilisée pour choisir l'agent réactif qui exécutera la requête dès l'arrivée de la requête. La dernière stratégie permet aux agents réactifs de proposer leurs services à leurs clients potentiels en fonction de leurs besoins. Nos quatre stratégies de placement ont été validées par des simulations et par une implémentation de taille intranet. Les résultats des simulations montrent que nos stratégies de placement dynamique diminuent le temps de réponse des requêtes soumises au système et bénéficient d'une réduction du coût de communication très significative. Afin de prendre en compte la topologie du réseau sous-jacent tout en gardant l'intérêt sur l'économie des messages. Au chapitre quatre nous proposons deux techniques pour le placement dynamique de requêtes basées sur les arbres couvrants. Cette approche nous permet de prendre en compte des autres caractéristiques que la topologie du réseau sous-jacent afin de router les requêtes de proche en proche, par exemple la distance physique entre les sites ou la charge des canaux. Les deux stratégies ont été validées par simulation et les résultats sont présentés dans la quatrième partie du document. Finalement, au chapitre cinq, nous concluons sur les résultats de nos travaux et donnons les perspectives.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 118 p.
  • Annexes : 100 Réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1997 RAM 1026
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.