Travail, souffrance, silence analyse psychodynamique et nouvelles orientations therapeutiques de l'alcoolisme

par HELIETE MARIA CASTILHOS KARAM

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Christophe Dejours.

Soutenue en 1997

à Paris, CNAM .


  • Résumé

    A partir de son experience clinique dans le domaine de l'industrie petroliere bresilienne, l'auteur revient sur son action et mene une etude psychodynamique du rapport entre l'alcoolisme et les conduites alcooliques en milieu de travail, ou le silence etait le centre d'une souffrance typiquement ouvriere. Integre a l'organisation du travail, le circuit de cette souffrance passait par le foyer fami, lial, ou femme et enfants etaient sollicites. L'auteur s'appuie sur la theorie en psychodynamique du travail, pour laquelle la notion de resistance au change, ment renvoie a une forme de resistance organisee pour lutter collectivement contre la souffrance de facon a permettre que les taches prescrites par l'entre, prise soient accomplies. L'auteur montre que l'alcool se presente comme un des moyens - peut-etre meme le plus puissant d'entre eux - mobilises par les sujets pour resister aux effets pathogenes des contraintes de travail. L'alcoolisme apparait comme partie integrante d'un systeme de representa, tions dont l'interpretation est impossible sans passer par l'analyse du travail et des liens entre le travail et hors-travail. Aussi, les interventions sur l'alcoolisme et sa prevention primaire en milieu de travail doivent-elles etre repensees - ce qui permet d'envisager de nouvelles voies therapeutiques.


  • Résumé

    The author brings up its clinical experience in the brazilian oil industry, to conduct a psychodynamic study of the links between alcoholism and alcoholic behavior in work environment, where silence was at the center of a typical labour suffering. Integrated at the work organization, the circuit of this suffering went through family, where wife and children were appealed. The author relies on the theory in psychodynamic labor for which resistance to change refers to a form of organized resistance to collectively fight against suffering in order to execute the compagny tasks. The author shows that alcohol is then one of the means, perhaps the most powerful one, used by the workers to resist the pathogenicals labour effects. Alcoholism appears as a part of a representation system which interpretation is impossible without the analysis of labour and its links with the worker's family. Therefore, the interventions on alcoholism and its primary prevention in work environment, will have to be rethought - which allows to consider new therapeutic approaches.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 249 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 184 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 282
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 282 double
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.