Impact du rejet d'une station d'epuration par lagunage naturel sur la structure et le fonctionnement des communautes planctoniques et periphytiques du milieu aquatique recepteur

par ESTELLE MASSERET

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de CHRISTIAN AMBLARD et de Gilles Bourdier.

Soutenue en 1997

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le lagunage naturel, procede de traitement des eaux residuaires reproduisant le cycle de la matiere organique d'un milieu aquatique naturel sans autre apport energetique que le rayonnement solaire, peut etre considere comme un systeme d'intense production de microorganismes aquatiques. Exportes dans le milieu naturel, ils peuvent constituer une charge organique supplementaire, susceptible de diminuer les performances auto-epuratrices des systemes aquatiques recepteurs. L'objectif de ce travail etait d'evaluer le potentiel eutrophisant de l'effluent traite d'une lagune d'epuration naturelle au niveau du milieu aquatique recepteur. L'approche est basee sur l'etude des caracteristiques physiques et chimiques des differents compartiments, ainsi que de la structure et du fonctionnement des communautes bacteriennes et phytoplanctoniques, dans le dernier bassin de lagunage, dans l'effluent traite, et dans le milieu recepteur ou a egalement ete etudiee la communaute periphytique. L'etude a ete menee sur la station de montel-de-gelat (puy-de-dome - france) et le cours d'eau recepteur le raby, au cours d'un cycle annuel et d'un suivi longitudinal. Elle a permis de degager les principaux enseignements suivants : 1) les variations saisonnieres de la composition du rejet de la lagune d'epuration sont particulierement importantes, et sous la dependance des processus biogeochimiques se deroulant dans le bassin de lagunage, 2) le rejet de l'effluent traite se traduit au printemps et en ete par un enrichissement significatif en elements nutritifs (azote et phosphore) et par des modifications de la structure et du fonctionnement des communautes planctoniques et periphytiques du cours d'eau recepteur. Cet impact est particulierement visible au niveau du phytoplancton et des diatomees periphytiques, 3) globalement, l'apport de cet effluent favorise le developpement des microorganismes dont le metabolisme est essentiellement chemoheterotrophe au detriment des organismes chlorophylliens.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 256 p.
  • Annexes : 193 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.