Analyse d'un mutant mitochondrial de drosophila subobscura. Evolution de l'heteroplasmie au cours du developpement et de microinjections de mitochondries dans les embryons

par NATHALIE PETIT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de SERGE ALZIAR.

Soutenue en 1997

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La souche mutante de drosophila subobscura etudiee presente une deletion dans l'adnmt touchant 80% des genomes mitochondriaux. Cette deletion qui concerne des sous-unites des complexes i et iii, et 4 arnt, se transmet identique a chaque generation. La mouche ne semble, cependant, pas affectee. Les mesures des differents transcrits mitochondriaux au niveau de la cellule par hybridation in situ ont permis de confirmer les resultats obtenus dans la mouche entiere et la copresence de genomes deletes et intacts dans chaque mitochondrie. Ce mutant a ensuite ete etudie au cours du developpement : le pourcentage de molecules deletees, le contenu cellulaire en adnmt et en mitochondries de meme que l'expression mitochondriale ont ete mesures a differents stades de la souche mutante et compares a une souche sauvage. Le pourcentage d'heteroplasmie augmente de facon non continue, des ovocytes (60%) aux larves de troisieme stade pour se stabiliser a 80%. Les resultats ont revele la presence a chaque stade, de mecanismes de compensation decrits precedemment chez l'adulte. L'evolution du taux d'heteroplasmie dans la souche mutante semble correlee a la vitesse de replication du genome mitochondrial. Un facteur d'origine nucleaire, implique dans la replication, pourrait intervenir dans le mecanisme de deletion. Les relations nucleo-cytoplasmiques ont ete etudiees par la microinjection de mitochondries, de type sauvage ou mutant, dans des embryons precoces, mutants ou sauvages. L'introduction de mitochondries mutantes dans la souche sauvage a permis d'obtenir plusieurs lignees transplasmiques. L'adnmt delete est conserve au cours des generations dans certaines lignees. Des mitochondries mutantes ont egalement ete introduites dans l'espece melanogaster. Ces lignees transplasmiques obtenues permettront d'identifier plus facilement les genes de controle du genome mitochondrial, grace aux nombreux outils genetiques presents dans cette espece.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 176 P.
  • Annexes : 177 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.