Modelisation multi-agents d'un domaine : resolution cooperative dans un environnement interactif d'apprentissage

par XAVIER GOBLET

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Michel Schneider.

Soutenue en 1997

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    A la difference d'un tuteur intelligent (notion de precepteur artificiel), un environnement interactif d'apprentissage avec ordinateur est plutot percu comme un assistant, un conseiller ou un collaborateur pour un apprenant. Cette these presente une approche de modelisation du domaine enseigne favorisant une resolution cooperative de problemes d'application entre l'apprenant et le systeme. Notre approche reflete l'evolution actuelle de l'eiao, et plus generalement des sciences cognitives, ou le modele du domaine est percu comme quelque chose de dynamique, a la fois la source et le resultat de capacites a interagir avec son environnement. A partir de contraintes specifiques a ce type d'interactions, nous avons defini un modele conceptuel du domaine. Celui-ci s'organise autour des notions d'objectifs et de points de vue. Un domaine est decompose en un ensemble d'objectifs pedagogiques. A chacun des objectifs est associe un probleme a resoudre. Un point de vue represente une methode de resolution de ce probleme. Il peut exister plusieurs points de vue pour un meme objectif. Ce modele conceptuel est operationnalise par l'intermediaire d'un modele multi-agents organise autour d'un agent domaine, des agents objectifs et des agents points de vue. Un agent point de vue permet essentiellement de generer dynamiquement un plan de resolution du probleme pose. Ce plan participe au diagnostic de la demarche de l'apprenant par un agent objectif. Celui-ci possede des connaissances lui permettant de superviser la reconnaissance de la demarche. Enfin, l'agent domaine supervise globalement la resolution. Afin de valider notre approche, nous avons commence le developpement d'un prototype a partir du langage oz, nouveau langage unifiant differents styles de programmation : fonctionnel, logique par contraintes et objets concurrents.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 179 P.
  • Annexes : 111 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.