Etudes des proprietes optiques de puits quantiques ingaas/gaas et de superreseaux gaas/alas elabores sur pseudosubstrat ingaas

par MOHAMED REZKI

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de ANNE MARIE VASSON.

Soutenue en 1997

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail concerne l'etude theorique et experimentale, par photoluminescence, reflectivite et absorption optique detectee thermiquement (aodt), des proprietes optiques de puits quantiques contraints ingaas/gaas et de superreseaux gaas/alas a tres courtes periodes elabores sur pseudosubstrat ingaas. L'analyse des largeurs des raies de luminescence et des decalages de stokes, pour une serie d'echantillons de composition d'indium voisine de 12%, montre que l'arret de croissance est inefficace pour des puits relativement larges. Le meme type d'analyse met en evidence l'existence d'une transition 2d/3d du mode de croissance au-dela d'une epaisseur de puits de 6 mc pour des echantillons a 35% d'indium. L'ajustement des energies des differentes transitions excitoniques observees en aodt, grace au modele theorique incluant les effets de la contrainte et de la segregation d'indium, a permis de determiner avec une bonne precision le decalage relatif de bande de conduction q#c (0,640,01). La croissance de superreseaux gaas/alas a tres courtes periodes sur pseudosubstrat ingaas est une idee originale. Elle utilise les effets de contraintes induites par le desaccord entre gaas/alas et ingaas, pour modifier l'ordonnancement des niveaux d'energie dans le systeme gaas/alas. Si les superreseaux gaas/alas a tres courtes periodes (2 a 6 mc) sont indirects (x#x#y) lorsqu'ils sont epitaxies sur substrat gaas, ils deviennent pseudodirects (x#z) lorsqu'ils sont elabores sur pseudosubstrat ingaas. La spectroscopie de piezomodulation, selective dans la separation trous lourds-trous legers, a ete decisive pour l'identification de la transition fondamentale (electrons x#z-trous legers) dans les superreseaux gaas/alas etudies. Le calcul de l'energie de cette transition a necessite l'inclusion du couplage entre la bande des trous legers et la bande spin-orbite.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 193 P.
  • Annexes : 159 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.