Metabolisme des acides amines soufres au cours du sepsis

par THIERRY MALMEZAT

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Christiane Obled.

Soutenue en 1997

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Au cours d'agressions comme le sepsis, les besoins en nutriments sont modifies. Ainsi, le besoin en cysteine est fortement augmente chez le rat septique. Afin de mettre en evidence les raisons de ce boulversement metabolique, nous avons, dans notre travail, etudie le metabolisme de la cysteine chez le rat infecte. Nous avons montre que le flux de cysteine est augmente chez le rat septique par rapport a son temoin pair-fed. Ceci traduit une stimulation de sa production (proteolyse et synthese endogene) et de son utilisation. Cependant, la plus forte utilisation de cysteine ne peut etre expliquee par une augmentation de son catabolisme. En effet, la degradation de cet acide amine, par la voie donnant en produit final des sulfates, est inhibee chez le rat septique. Par contre, l'infection stimule la synthese endogene de cysteine a partir de methionine. Ces deux phenomenes representent certainement une adaptation de l'organisme afin de repondre en partie a l'augmentation du besoin en cysteine. Cet accroissement peut etre explique par l'augmentation de l'utilisation de la cysteine chez les rats infectes. En effet, nous avons montre, chez ces rats, une augmentation de 3 voies importantes d'utilisation de la cysteine : la synthese de taurine (agent antioxydant et regulateur cardiaque), l'incorporation dans les proteines de la reaction inflammatoire et enfin, la synthese du glutathion (gsh). Le gsh est un tripeptide ayant d'importantes fonctions antioxydantes et detoxifiantes. Sa concentration est largement plus forte dans de nombreux tissus de rats infectes que dans ceux des rats pair-fed. Ceci est la consequence d'une stimulation de la synthese de gsh associee a une augmentation de l'activite des enzymes responsables de cette synthese chez les rats septiques. Cette voie d'utilisation de la cysteine represente d'ailleurs 55% du flux de cysteine chez les rats infectes (41% chez les rats pair-fed) et explique environ 40% de l'augmentation du besoin en cysteine.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 140 P.
  • Annexes : 206 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.