Caracterisation des surfaces terrestres par teledetection spatiale a partir de methodes physiques avancees

par NADINE GOBRON

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Bernard Pinty.

Soutenue en 1997

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nos travaux concernent l'interpretation des donnees spatiales via l'utilisation de methodes physiques avancees pour caracteriser les surfaces terrestres. Nous presentons les problemes relatifs au transfert radiatif dans la vegetation et les solutions en ameliorant la modelisation du signal dans le spectre solaire et l'inversion de ces modeles. Nous examinons les limites theoriques a l'estimation de l'indice foliaire, lai, et nous concluons que l'estimation sera fiable et precise si la valeur de cet indice est inferieure a 3-4, et sera tres dependante des proprietes optiques du sol. Pour eliminer l'hypothese d'un milieu turbide, nous decrivons le transfert radiatif dans la vegetation en tenant compte de la nature discrete du milieu. Nous developpons un modele radiatif avance qui tient compte des proprietes d'architecture de la vegetation avec des parametres mesurables. Ce modele, dit semi-discret, est verife en mode direct en comparant les valeurs qu'il genere avec celles simulees par un modele de lance de rayons pour plusieurs cas de couverts vegetaux. La verification en mode inverse se fait avec des champs radiatifs mesures au-dessus d'une culture de soja. La caracterisation des surfaces terrestres avec une methode physique, c'est-a-dire en utilisant un modele de transfert radiatif, necessite de respecter des hypotheses pour etablir l'adequation entre les donnees spatiales et les valeurs de brfs generees par le modele semi-discret. La methode d'inversion choisie utilise une table de recherche ou les solutions radiatives sont predefinies et un algorithme de recherche est propose pour trouver les solutions optimales et possibles correspondant aux observations globales avhrr/gvi. Un des resultats de cette application est une carte de valeurs de lai a l'echelle globale ainsi que diverses cartes des autres parametres intervenants dans notre modele.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 152 P.
  • Annexes : 69 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.