Detection - estimation conjointes a partir des plans temps-echelles et temps-frequence

par Hervé Rousseau

Thèse de doctorat en Traitement du signal

Sous la direction de Patrick Duvaut.

Soutenue en 1997

à Cergy-pontoise .


  • Résumé

    Le travail resume dans ce memoire a permis de developper deux methodes de detection-estimations conjointes appliquant un algorithme de deconvolution bernoulli-gaussien (dbg) apres une etude des specificites des representations que sont l'analyse multiresolution et la transformee de fourier a court terme (tfct). La 1ere methode realise une dbg en milieu non-gaussien. L'utilisation de l'analyse multiresolution est justifiee par l'effet gaussianisant qu'induit un filtrage lineaire provenant des projections sur chacunes des echelles via l'algorithme a trous. Un algorithme de dbg est alors applique sur ces echelles. Ces differents resultats sont ensuite fusionnes grace a la redondance d'informations d'une echelle a l'autre. On obtient ainsi une nouvelle version de l'algorithme dbg comme alternative a la version originelle lorsque le bruit additif est non-gaussien tel que le bruit poissonnien par exemple. La 2eme methode effectue une estimation de frequences instantanees (fi). Celle-ci repose sur une conjecture qui confere a la tfct une structure convolutive entre un noyau (dependant de l'atome temps-frequence (tf) utilise lors du calcul de la tfct) et des attributs tf tels que les fi et les retards de groupe. Ces 2 derniers sont supposes etre des processus composites ponctuels-continus (chirps). Cette structure permet deux modeles convolutifs duaux sur chacune des marginales temporelles et frequentielle. Apres une etape initiale d'identification du noyau tf, on propose une procedure en 3 etapes. L'etape 1 utilise une fonction de goniometrie pour detecter les principaux angles tf du signal. Pour chacun de ces angles, on dispose alors d'un atome tf adapte au chirp lineaire associe et du modele convolutif a considerer. L'etape 2 consiste a effectuer la dbg sur chaque tfct. L'etape 3 permet d'obtenir les fi par fusion des differents resultats. Cette formulation bayesienne a permis d'obtenir une methode performante d'estimation de ces frequences en apportant un gain d'environ 10 db par rapport aux methodes classiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 116 p.
  • Annexes : 97 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Bibliothèque universitaire. Site de Neuville.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS CERG 1997 ROU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.