La marque culturelle des chansons figurant aux classements des meilleures ventes de disques en grande-bretagne entre 1963 et 1975.

par FRANCOISE LUTON

Thèse de doctorat en Langues

Sous la direction de Rosette Glaser.

Soutenue en 1997

à Cergy-Pontoise .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette etude rend compte de la facon dont la pop muisc apparue en grande-bretagne au debut des annees soixante a marque son epoque en revelant les preoccupations et ideaux des jeunes du babyboom et comment elle a influence a long terme les pratiques culturelles et les mentalites des britanniques en contribuant a la creation d'une culture rock actuelle. La periode etudiee couvre une douzaine d'annees comprises entre le debut du phenomene beatles (1963) et l'apparition du phenomene punk (1975). La premiere partie rappelle brievement la situation economique, sociale et demographique de la grande-bretagne au debut des annees soixante et les traditions musicales populaires en grande-bretagne et leur evolution sous l'influence du rock and roll americain a la fin des annees cinquante. La deuxiemepartie dresse l'inventaire des differents styles de chansons et musiques apparues et developpees au cours de la periode etudiee. Elle montre la diversite des gouts du public britannique, revelee par l'examen des classements des meilleures ventes de disques. Elle analyse le role des media audiovisuels dans le developpement de la pop music et de l'evolution de ses rapports avec la musique populairetraditionnelle. La troisieme partie montre les influences mutuelles entre pop music, rock, et d'autres formes d'expression culturelle, en particulier les arts graphiques. L'etude de la presse de qualite de l'epoque revele la reaction de la culture de la societe etablie face a la nouvelle culture musicale et a l'evolution des moeurs des jeunes ainsi que la facon dont la culture dominante a assimile certains aspects de la culture pop de facon durable.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 412 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 359-366

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Bibliothèque universitaire. Site des Cerclades.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TL CERG 1997 LUT
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.