Production et transport des etats excites du projectile en interaction ion-solide

par EMILY LAMOUR

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de JEAN PIERRE GRANDIN.

Soutenue en 1997

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans les collisions ion-solide, les etats de l'ion projectile de grand moment angulaire <script small 1> sont en moyenne beaucoup plus peuples que lors des collisions ion-atome. L'utilisation d'ions projectiles ar#1#8#+ d'energie 13,6 mev/u et de cibles solides de carbone nous a permis d'etudier les etats excites de l'ion ar#1#7#+ peuples par capture. La gamme d'epaisseur de cibles choisie a permis d'effectuer cette etude de la condition de collision unique (3,5 g/cm#2) jusqu'a l'equilibre des populations (200 g/cm#2). Nous avons observe l'evolution des intensites des transitions lyman en fonction du temps de transit de l'ion dans la cible (evolution sensible a la population des etats de coeur) ainsi qu'en fonction du temps de vol de l'ion derriere la cible (evolution sensible a la population des etats de rydberg). Pour expliquer les resultats experimentaux, une analyse complete du transport des etats excites dans la cible a ete realisee. Nous avons utilise deux modeles de type collisionnel. Le premier est un modele d'equations d'evolution base sur une description statistique des collisions binaires du projectile avec les atomes cibles. Le second est un modele de transport classique base sur l'equation decrivant le mouvement de l'electron projectile sur une orbite classique perturbe par une force stochastique. Une comparaison avec l'experience montre que ces approches collisionnelles permettent de refleter assez bien la population en moment angulaire des etats tres excites mais nettement moins bien celle des etats de coeur. Le melange <script small 1> observe pour ces etats est beaucoup plus important que prevu par ces modeles. La polarisation du milieu induite par l'ion projectile (non prise en compte par les modeles) pourrait etre responsable d'un tel melange par l'intermediaire de l'effet stark.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 274 P.
  • Annexes : 78 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.