Desordres et modulations au sein du systeme (bi,pb)-sr-fe-o

par Olivier Perez

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Philippe Labbé.

Soutenue en 1997

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La structure cristalline de la phase modulee incommensurable bi#2#+#xsr#3#-#xfe#2o#9#+#, apparentee a l'oxyde de cuivre bi#2sr#2cacu#2o#8#+#, supraconducteur a haute temperature critique, est determinee par diffraction des rayons x sur monocristal en utilisant le formalisme des superespaces. Des zones desordonnees sont mises en evidence pour les atomes bi et o. Un oxygene supplementaire est localise dans les couches bio# et le role du bismuth dans la mise en place de la modulation est etabli. Une etude de spectroscopie mossbauer permet de verifier les variations d'environnement observees pour l'atome de fer et souligne l'incommensurabilite de la modulation et le caractere ordonne de la structure. L'etude par diffraction anomale de phases substituees au plomb, presentant des modulations commensurables ou une absence de modulation, permet de situer le plomb dans la structure et de preciser encore le role du bismuth. Afin de completer notre connaissance des couches bio#, la determination structurale de la phase bi#6#+#xsr#9#-#xfe#5o#2#6, dite en terrasse, apparente a bi#2#+#xsr#3#-xfe#2o#9#+#, est realisee. Des blocs atomiques communs a ces deux composes sont mis en evidence. Toutefois, les zones desordonnees, identifiees dans la phase modulee, sont absentes. Cette etude permet de donner une interpretation rationnelle des structures incommensurables. La position des paires libres des atomes de bismuth souligne la stereoactivitee de cet element. La phase modulee bi#2sr#4fe#2o#1#0#+# est structuralement tres proche de bi#2#+#xsr#3#-#xfe#2o#9#+#. Elle presente une double modulation commensurable. L'analyse de la modulation principale est menee a terme et une correlation entre la modulation secondaire et les reflexions diffuses observees dans le compose bi#2sr#2cacu#2o#8#+# est soulignee. Une hypothese est proposee pour expliquer l'origine de ce deuxieme phenomene.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 179 P.
  • Annexes : 75 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.