Comportement predateur et memoire chez la seiche (sepia officinalis) : approches developpementale et neuro-ethologique

par LUDOVIC DICKEL

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de RAYMOND CHICHERY.

Soutenue en 1997

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Differents indices comportementaux ont ete utilises pour determiner les capacites sensorimotrices et mnesiques de la seiche au cours du developpement post-embryonnaire. Parallelement, certaines caracteristiques de la maturation du systeme nerveux central ont ete determinees. Les differentes strategies de capture et le comportement de manipulation de la proie sont presents tres precocement. A la naissance, les structures du systeme nerveux central responsables de la coordination motrice impliquee dans ces comportements apparaissent egalement conformes a celles des adultes. Elles montrent notamment une quantite importante de fibres exprimant intensement les neurofilaments phosphoryles (traduisant une stabilite du reseau de connectivite). Par contre, durant les premiers jours du developpement post-embryonnaire, les animaux montrent des deficits de poursuite d'une proie mobile quittant le champ visuel du predateur. Ces poursuites peuvent etre assimilees a des detours qui impliquent la mise en jeu de processus de memoire a court-terme. L'apparition de ces capacites mnesiques au cours de l'ontogenese precoce apparait concomitante au developpement de la connexion entre les lobes vertical et sous-vertical. D'autre part, les performances d'apprentissage s'ameliorent progressivement au cours de l'ontogenese pour atteindre le niveau de celles des adultes a l'age de 3 mois. L'amelioration des performances d'acquisition de la tache est fortement correlee a la croissance des lobes vertical et frontal superieur tandis que celle des performances de rappel a 24h n'est associee qu'avec la croissance du lobe vertical. Ces observations sont en accord avec le role probable de ces structures dans les processus d'apprentissage chez le poulpe. Chez cette espece, les lobes frontal superieur et vertical interviennent dans l'acquisition de la tache. Par contre, le lobe vertical est seul implique dans les processus de traitement et de reutilisation des informations lors d'un test de rappel. Apres une unique seance d'apprentissage chez sepia, des tests de retention a 5 et 60 mn confirment une apparition decalee des capacites mnesiques a court- et a long-terme au cours du developpement post-embryonnaire. La seiche apparait ainsi etre un modele tout a fait privilegie pour l'etude de l'ontogenese de la memoire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 204 P.
  • Annexes : 173 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Observatoire océanologique. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : B VII b / DIC / c
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.