Etude des proteines de reserve des organes vegetatifs (vsp) de trifolium repens l. Et de leur contribution a la repousse

par VALERIE BOUCHART

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Alain Ourry.

Soutenue en 1997

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les especes fourrageres et le trefle blanc en particulier sont soumis de par leur mode d'exploitation a des cycles de coupe/repousse. L'utilisation d'un marquage isotopique au #1#5n a permis de quantifier la mobilisation de molecules azotees intervenant dans les racines et les stolons au profit des tissus en repousse, dans le cadre de relations source/puits modifiees par une defoliation. Durant les 10 premiers jours de repousse, la croissance des tissus aeriens depend majoritairement de la mobilisation des reserves azotees et s'accompagne d'une proteolyse elevee dans les tissus racinaires et des stolons. Trois polypeptides non glycosyles dans les racines, dont une est aussi presente dans les stolons, se caracterisent par un comportement de proteine de reserve : accumulation potentiellement elevee, degradation importante induite par une defoliation suivie d'une synthese accrue. La vsp de 17,3 kda des stolons est preferentiellement accumulee en periode automno-hivernale, son hydrolyse posterieure a celle de l'amidon intervient a la reprise de vegetation printaniere. La synthese de ce polypeptide riche en glycine (23%) est induite par les basses temperatures, qui en modifiant les relations source/puits au profit des stolons, favorisent un transfert preferentiel d'azote vers ces tissus. Deux genotypes de trefle (aran et rivendel) cultives en conditions de plein champ ont ete soumis a differents rythmes d'exploitation (coupe toutes les 1 a 8 semaines), ce qui a permis d'obtenir des plantes dont la morphologie, les teneurs en amidon et en vsp sont differentes. La production de biomasse a ete suivie au cours de la repousse suivante ; l'analyse en composantes principales des differents parametres etudies montrent que l'accumulation initiale en vsp et en amidon dans les stolons, de meme que leur biomasse exercent un role preponderant sur le potentiel de repousse de ces plantes. L'ensemble de ces resultats suggere une implication tres forte de la disponibilite initiale en vsp sur le potentiel de repousse. Les perspectives de recherche qui en decoulent sont ensuite presentees.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 138 P.
  • Annexes : 146 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.