Variabilite mesoechelle de l'atlantique nord a partir des donnees altimetriques topex-poseidon : etude de l'influence du vent ers1

par VALERIE GARNIER

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Alain Colin de Verdière.

Soutenue en 1997

à Brest .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le but de cette etude est d'observer si le vent influence l'activite mesoechelle de l'atlantique nord. La variabilite de la surface de l'ocean est detaillee a partir des mesures altimetriques du satellite topex-poseidon, de janvier 1993 a avril 1995. A grande echelle spatiale, le niveau mesure de la surface reflete les effets steriques. Des signaux mesoechelles se superposent. Des ondes de rossby baroclines sont reperees depuis le bord est, elles se propagent vers l'ouest. Dans le bassin ouest, elles se melent aux meandres et tourbillons des courants de bord ouest. Le long des courants du gulf stream, nord-atlantique et des acores, l'activite mesoechelle est clairement reperee par la racine carree de la variance des anomalies de niveau et l'energie cinetique tourbillonnaire. Elle est intense et son intensite varie au cours du temps. La repartition spatiale et l'evolution temporelle de l'activite mesoechelle sont comparees a differentes quantites issues du vent ers1, tensions zonales et meridiennes, pompage d'ekman et vitesse zonale sverdrupienne. Seule la derniere quantite presente une distribution spatiale comparable a celle de la variabilite de la surface. De plus, lorsque la vitesse sverdrupienne est dirigee vers l'est et intensifiee, le taux d'instabilite des courants du gulf stream et nord-atlantique croit car alors, l'activite mesoechelle observee est accrue. Les interactions entre le champ tourbillonnaire et la circulation moyenne suggerent que l'augmentation d'activite resulte des processus d'instabilite barocline le long du courant du gulf stream et d'instabilite barotrope le long du courant nord-atlantique. Ces observations corroborent differents resultats theoriques et numeriques et suggerent en outre que les variations saisonnieres de l'activite mesoechelle associee a des courants zonaux sont regies par les fluctuations saisonnieres de la vitesse sverdrupienne zonale.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 245 P.
  • Annexes : 110 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.