Synthese de phosphonolipides pour la transfection non-virale

par GWENAELLE LE BOLC'H

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de HERVE DES ABBAYES.

Soutenue en 1997

à Brest .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La therapie genique apparait, de plus en plus, comme une solution envisageable pour vaincre les maladies hereditaires comme la mucoviscidose par exemple. L'objectif de ce travail est la synthese de composes pouvant favoriser la transfection d'un gene correcteur a travers les membranes cellulaires. Le premier chapitre bibliographique fait le point sur la therapie genique et sur les differents vecteurs non-viraux deja connus. Les deux chapitres suivants sont consacres a la synthese de composes susceptibles d'etre utilises comme vecteurs non-viraux de transfection. Les premieres evaluations de la capacite de transfection y sont egalement presentees. Puis nous ferons le bilan de ce travail et evoquerons les perspectives qui en resultent.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 150 P.
  • Annexes : 65 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.