Contribution a l'etude d'un laser fabry-perot a semi-conducteur sous injection optique en vue d'applications en telecommunications

par FABRICE MARCHESE

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jean Le Bihan.

Soutenue en 1997

à Brest .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude porte sur la reponse d'un laser fabry-perot a semi-conducteur a l'injection de puissance optique. Nous nous attachons a en montrer les potentialites et a faire ressortir certaines applications susceptibles d'etre utilisees dans les telecommunications optiques. L'etude commence par un rappel des notions sur les semi-conducteurs necessaires a une modelisation du comportement de ce composant. Nous en presentons ensuite une caracterisation experimentale comparee avec la theorie. La deuxieme partie est consacree a l'etude du phenomene de verrouillage aboutissant a une caracteristique entree/sortie a deux etats. Le laser peut donc etre utilise en comparateur dont une des fonctions possibles est la regeneration de signaux lumineux incidents. De plus, nous presentons un modele theorique permettant de calculer les plages de verrouillage. En troisieme lieu nous etudions l'injection de deux faisceaux optiques de longueurs d'onde distinctes, situees dans le spectre de gain du laser. Le comportement resultant permet de realiser des transpositions de longueurs d'onde de signaux binaires a hauts debits. Enfin nous nous interessons aux phenomenes d'instabilite du verrouillage dans le but de generer des signaux hyperfrequence. Les frequences produites varient entre 4 et 8 ghz.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 145 P.
  • Annexes : 78 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.